jeudi 10 avril 2014

Concert BELO

Bélo et son trio de musiciens
En spectacle dimanche le 13 avril
au club Balattou, à Montréal !

Véritable super star dans son Haïti natal et aux Antilles, Bélo séduit grâce à des mélodies reggae-soul entraînantes, colorées de jazz, rock et de rythmes traditionnels. Après un passage remarqué au Festival International Nuits d’Afrique en 2011, il est de retour à Montréal avec son authentique trio acoustique, le dimanche 13 avril à 20h30 au Club Balattou. Artiste entièrement autodidacte, gagnant du Prix RFI Découvertes en 2006 et classé au top 10 des « Artistes des musiques du monde à surveiller » du Huffington Post, Bélo se fait remarquer par ses compositions percutantes, ses textes engagés et sa simplicité.

Fort des influences musicales avec lesquelles il a grandi, il sort en 2005 Lakou Tranquil, un premier album à dominante reggae. Le succès est rapidement au rendez-vous et certains titres sont même diffusés en boucle par les radios locales et la télé qui le consacrent révélation de l’année. Après de nombreux concerts donnés aux quatre coins du monde, Bélo nous livre son deuxième album, Référence, au printemps 2008. Un opus plus mature et jazzy que le précédent, dans lequel il revient sur les problèmes que traverse son pays. Puis, suivra en 2011, Haïti Debout, un album hommage à Haïti touché par un tremblement de terre meurtrier quelques temps plus tôt. À l’occasion de ce concert inédit à Montréal, Bélo nous offrira en live son nouvel album Banm Nouvel Ou, un quatrième opus très attendu plus tard en avril….Une exclusivité quoi !

Bélo s’entoure de musiciens exceptionnels et ne cesse de surprendre en présentant des albums toujours plus réfléchis. Amoureux de son pays, il se sert de sa musique, porteuse d’un message profond d’espoir et de solidarité, pour mobiliser les gens autour de la situation dramatique de son île. Bélo, c’est un cocktail énergique qui nous invite au voyage alors pourquoi ne pas s’évader avec lui le dimanche 13 avril ?

BILLETTERIE & INFOS

BÉLO (Haïti)
Dimanche 13 avril – 20h30 – Club Balattou
4372 Boulevard Saint Laurent, Montréal – 514-845-5447

Réseau Admission – 1-855-790-1245 / www.admission.com
www.festivalnuitsdafrique.com

Quoi faire à Montréal : Calendrier Spectacles

Le Semeur de Julie Perron à l’affiche au Québec dès le 9 mai !

Le film Le Semeur écrit, produit et réalisé par Julie Perron (Mai en décembre (Godard en Abitibi), Lucie de tous les temps, Pierre Gauvin, un moine moderne) prendra l’affiche au Cinéma Excentris (Montréal) et au Cinéma Le Clap (Québec) dès le 9 mai prochain. Le Semeur poursuivra par la suite sa tournée au Québec.

Notons que le film a été accueilli dans plusieurs festivals d’ici et d’ailleurs, comme les RIDM, 64e Berlinale (section hors compétition Culinary Cinema), Cinema Planeta (Mexique) et très prochainement : HotDocs 2014 (section Canadian Spectrum) et Doxa (compétition canadienne).

Tourné principalement à Kamouraska, (Québec) Le Semeur propose une incursion dans l’univers de l’artiste-semencier Patrice Fortier. Créateur de La société des Plantes, Fortier préserve des semences végétales rares ou oubliées. Son but : créer les variétés anciennes du futur, un travail de moine que la cinéaste a su rendre avec sensibilité et émotion. Ode à la biodiversité végétale et au patrimoine portée par un semencier original et génétiquement motivé, Le Semeur de Julie Perron est le dernier opus d’une cinéaste connue pour ses portraits de femmes et d’hommes, visionnaires ou utopistes, qui nous invitent à rêver et donc, à progresser...

Autres présentations au Québec

Festival de films de Portneuf sur l’environnement (23 avril : 19h30)

Cinéma Le Tapis Rouge, Trois-Rivières (14 et 15 mai : 19h15)

Cinédit, Rivière-du-loup (27 mai)

Paraloeil, Rimouski (28 mai)


Quoi faire à Montréal :
Calendrier Cinéma

Les Beatles à Montréal : 243 000 visiteurs

Pointe-à-Callière a accueilli 242 880 visiteurs dans l'exposition Les Beatles à Montréal qui portait sur le passage dans la métropole de ce groupe britannique mythique qui a révolutionné la musique autour de la planète tout en ayant une profonde influence sur les courants musicaux qui ont germé à Montréal et auQuébec. À l’affiche du 29 mars 2013 au 30 mars 2014 et conçue à la manière d'une exposition-expérience, Les Beatles à Montréal a mis en valeur, par cet épisode musical, l'histoire de Montréal et l'émergence du courant yéyé des années 60 au Québec.

Le 8 septembre 1964 au Forum
L'exposition s'est attardée à la venue en groupe du quatuor à Montréal pour un périple qui aura duré moins de 10 heures. Deux spectacles ont été donnés par les Beatles au Forum de Montréal, alors situé sur la rue Sainte-Catherine, le 8 septembre 1964, à 16 h et à 20 h 30, et les billets vendus 4,50 $ et 5,50 $. Mais quels spectacles mémorables ! Lesvisiteurs ont pu revivre la prestation montréalaise des Beatles grâce à la bande sonore du spectacle, un prêt de Gilles Valiquette.

La Beatlemania nourrie par les collectionneurs et le grand public
En tout, quelque 360 objets ont été présentés dans l'exposition dont des objets personnels, d'autres qui sont signés par les Beatles, des disques, des instruments de musique, des objets dérivés propres à la Beatlemania, des extraits de films, des photos d'archives et des pages de quotidiens qui rendent compte de la folie, voire de l'euphorie créée par lepassage du groupe, ici comme ailleurs. Outre Gilles Valiquette, plusieurs collectionneurs ont généreusement accepté de prêter des objets au Musée dont Richard Lapointe, Pierre Marchand, Luc Bouthillier et Jean-Louis Vaillancourt.


Rolls-Royce de John Lennon
La fameuse Rolls-Royce au style fleuri de John Lennon a beaucoup fait parler puisqu'elle occupait, avec raison, une place prépondérante dans l’exposition. Objet-phare de l'exposition, la Rolls-Royce a pu prendre le chemin vers Montréal grâce à un fructueux partenariat entrePointe-à-Callière et le Royal BC Museum, propriétaire de la spectaculaire voiture depuis 1993. Elle a repris la route vers la Colombie Britannique cette semaine.

Prochaine exposition
Marco Polo – Le fabuleux voyage sera la prochaine exposition temporaire présentée du 6 mai au 26 octobre 2014.

Quoi faire à Montréal : Calendrier expositions
À la Une sur les blogues

Francine Lelièvre, lauréate du « Prix du service méritoire » 2014

Francine Lelièvre,
lauréate du « Prix du service méritoire » 2014
remis par l’Association des musées canadiens
La directrice générale de Pointe-à-Callière honorée à nouveau
pour sa contribution exceptionnelle à la muséologie
Francine Lelièvre, directrice générale de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, est la récipiendaire du Prix du service méritoire 2014 remis par l’Association des musées canadiens (AMC). Cet honneur lui a été conféré lors de l’Assemblée générale annuelle de l’AMC, tenue à Toronto le 9 avril 2014, afin de souligner sa contribution exceptionnelle au secteur muséal canadien. Par ce prestigieux prix qui reconnaît la carrière remarquable d’un brillant spécialiste de musée – l’AMC reconnaît l’apport et l’excellence de Francine Lelièvre qui évolue dans le domaine depuis 1973 et qui a fondé et dirige Pointe-à-Callière depuis sa création en 1992. Seul musée d’archéologie d’envergure au Canada, sa mission est de conserver et de mettre en valeur des sites et des bâtiments de grande importance qui témoignent du lieu de fondation de Montréal et de son histoire.
Pointe-à-Callière reçoit près de 400 000 visiteurs par année, dont 100 000 jeunes.

Une carrière prolifique marquée par l’excellence
Avec de très nombreuses réalisations à son actif, Francine Lelièvre a d’abord fait sa marque à Parcs Canada alors qu’elle dirigeait la mise en valeur et l’interprétation d’une trentaine de lieux historiques et de parcs nationaux, dont le site de Grande-Grève, au parc national du Canada Forillon et du lieu historique national Louis-S.-St-Laurent à Compton en Estrie. Elle a aussi fait partie de l’équipe fondatrice du Musée de la civilisation à Québec à titre de directrice des Expositions ainsi que créé et présidé pendant plusieurs années Processus inc., une entreprise spécialisée en muséologie, où elle a été associée à la naissance d’une vingtaine d’institutions muséales au Québec et à l’étranger. Francine Lelièvre est la fondatrice et la directrice générale de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal qui, depuis son ouverture en 1992, a reçu plus de 80 prix dont 15 internationaux.

Des réalisations et des innovations qui font avancer le secteur des musées
Reconnue pour la qualité et l’efficacité de sa gestion de projets et d’équipements culturels, Francine Lelièvre possède une vaste expertise, allant de la mise en oeuvre de grands chantiers de recherche, entre autres en archéologie, à la conservation in situ de sites majeurs du patrimoine québécois et canadien, mais également à la réalisation d’expositions d’envergure marquées par l’innovation et l’utilisation des technologies appliquées à la muséographie. Ces expositions ont permis de présenter à Montréal de magnifiques objets de collections, dont plusieurs font partie du patrimoine de l’humanité. Parmi les grandes expositions présentées en exclusivité mondiale à Pointe-à-Callière, soulignons L’archéologie et la Bible – Du roi David aux manuscrits de la mer Morte, Japon, Les Étrusques – Civilisation de l’Italie ancienne, Île de Pâques, le grand voyage, ainsi que Varna, le Premier or du monde, secrets anciens.




Francine Lelièvre a tissé au cours des ans un important réseau de contacts avec les plus grands musées à travers le monde et elle a été l’instigatrice de colloques internationaux importants.

Une femme visionnaire et audacieuse
Depuis les débuts de sa carrière, Francine Lelièvre a utilisé les nouvelles technologies pour mieux présenter et faire connaître aux visiteurs des contenus historiques et archéologiques et transmettre le passé par des moyens de communication d’avant-garde. Elle a également dirigé les efforts de recherche qui ont permis de trouver et d’implanter des méthodes novatrices de conservation afin de préserver les vestiges du premier cimetière catholique de Montréal (1643-1654) et ceux de la crypte archéologique qui ont valu à l’équipe de Pointe-à-Callière des prix internationaux prestigieux. Francine Lelièvre est à l’origine de la création de l’École de fouilles archéologiques de Pointe-à-Callière, en partenariat avec l’Université de Montréal, afin de développer la connaissance en archéologie historique et urbaine.

Faire rayonner et aimer les musées
Francine Lelièvre est aussi responsable de la création du Regroupement des musées d’histoire de Montréal et a présidé la Société des directeurs des musées montréalais pendant cinq ans. Elle a également assumé les fonctions de trésorière du Comité international des musées (ICOM) sur l’éducation. Membre de nombreux conseils d’administration, elle a de plus occupé avec succès de nombreuses fonctions au sein de comités internationaux importants, prononcé une cinquantaine de conférences internationales ainsi que publié de nombreux articles. Fait exceptionnel, elle a été par deux fois l’invitée de marque du Musée du Louvre dans le cadre de ses grandes conférences.

Une nouvelle reconnaissance qui témoigne de son apport exceptionnel
Le Prix du service méritoire de l’AMC vient témoigner à nouveau de l’importance de l’oeuvre de Francine Lelièvre dans le secteur des musées : elle est récipiendaire de nombreux prix et distinctions, dont l’Ordre du Canada en 2014, le Prix Carrière 2013 remis par la Société des musées québécois (SMQ), le Prix Grand Ulysse remis par Tourisme Montréal pour sa contribution exemplaire au rayonnement touristique de Montréal auquel s’est ajouté le Prix du lieutenant-gouverneur en 2012. Notons qu’un doctorat honoris causa de la Faculté des sciences humaines de l’Université du Québec à Montréal lui a également été remis en 2011 et qu’elle a reçu le titre de Chevalier de l’Ordre du Mérite de France remis en 2008 et celui de Chevalier de l’Ordre national du Québec attribué en 2002.

La Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal : un projet d’envergure
Poursuivant le développement et la mission de Pointe-à-Callière, Francine Lelièvre est l’instigatrice du projet de la Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, un attrait culturel et touristique d’envergure. Ce projet regroupera une dizaine de lieux et bâtiments historiques majeurs et uniques qui seront conservés et mis en valeur. Ce legs patrimonial vise à marquer le 375e anniversaire de la fondation de Montréal en 2017. L’ouverture récente de la Maison-des-Marins est la première étape complétée de ce nouvel attrait touristique en devenir.

Source : Pointe-à-Callière
Quoi faire à Montréal : Calendrier expositions

Exposition hommage à Nelson Mandela

Du 5 avril au 4 mai 2014
Salle d'exposition de L'Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
Entrée libre

Composée d’un volet historique et d’un volet artistique, l’exposition Un long chemin vers la liberté honore la mémoire de Nelson Mandela, son parcours et son héritage. C’est aussi l’occasion de revenir sur les moments marquants de l’histoire de l’Afrique du Sud.

placedesarts.com
Quoi faire à Montréal : Calendrier expositions
Quoi faire à Montréal en famille, enfants, calendrier intergénérationnel

SAMBA au Bal du Dimanche


Dimanche 13 avril, dernier Bal du Dimanche de la saison
On apprend la samba brésilienne


Bougez aux rythmes de l'orchestre maison et suivez les pas de Chantal Dauphinais. 
Plus enlevant que vos meilleurs souvenirs de party de sous-sol ! 
13 avril, De 14h à 15h30, à la Place des Arts
GRATUIT
Calendrier Spectacles
Calendrier pour aînés actifs

mercredi 2 avril 2014

Oubliez l'hiver le temps d'un concert reggae : SIERRA LEONE'S REFUGEE ALL STARS à Montréal

I say I'm so glad I found you, I'm gonna treat you right...
Ces paroles sont tirées de la chanson TREAT YOU RIGHT sur leur CD célébrant leurs 10 années à enregistrer de la musique au lieu de subir comme ils les ont connus, la guerre et les camps de réfugiés ! Maintenant, leur but est de guérir des malheurs du passé en apportant le bonheur et la paix et en regardant danser les gens sur leur musique : le son est inaltérablement reggae festif dansant mêlé aux sons de la musique ouest-africaine. Que du bonheur sur chacune ces 12 chansons.

Spectacle à Montréal
Heureux d'être un groupe d'amis, musiciens, chanteurs... chantres joyeux de la paix en ce 21ème siècle, les immortels SIERRA LEONE'S REFUGEE ALL STARS seront en spectacle à Montréal dimanche le 6 avril à 20h30 au Cabaret du Mile-End, pour présenter leur nouveau CD LIBATION sur étiquette Cumbancha, un disque qui vous fera oublier l'hiver qui s'éternise, un spectacle qui vous remettra le coeur en joie.


www.festivalnuitsdafrique.com