lundi 16 juillet 2018

Nuits d'Afrique concerts

ALKEBULAN en concert le 17 juillet : Aux origines, dit-on, ses habitants appelaient l’Afrique Alkebulan. Terre d’humanité. Alkebulan est le projet musical de trois artistes venant du Brésil (Sergio Perere et Flavia Coelho), du Sénégal et du Canada (Zal Sissokho) qui, dans une véritable communion spirituelle, rendent hommage à leurs racines africaines communes.

Dès le 17 juillet, c'est aussi l'ouverture du site extérieur avec la grande scène plus la sphère pour les concerts plus intimes qui font parfois déborder la tente, comme l'an passé avec Kandia Kora et Fodé Bamba Camara.

festivalnuitsdafrique.com

mardi 10 juillet 2018

Nuits d'Afrique


Le Festival international Nuits d'Afrique débute ce soir, Embarquement immédiat, le voyage planétaire commence aujourd'hui pour 13 jours d’émotions et de découvertes, sans décalage horaire: près de 700 artistes provenant de 30 pays d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine, 125 concerts et activités, 8 séries, 6 salles et 6 jours de programmation extérieure gratuite, du 17 au 22 juillet, au Parterre du Quartier des spectacles. Une destination culturelle empreinte d’authenticité et un concentré de plaisir festif pour toute la famille.

Des grands noms de la scène internationale aux nouvelles générations d’artistes commençant cette année parSABRY MOSBAH (Tunisie) ce soir 10 Juillet, 2018 - 20:00 et aussi DICKO FILS (Burkina Faso) 10 Juillet, 2018 - 20:30, FEMI KUTI & THE POSITIVE FORCE (Nigéria) concert d'ouverture officielle demain mercredi soir 12 Juillet, 2018 à 20:30.

Il y a aussi la SÉRIE LES ÉTOILES NUITS D’AFRIQUE, le rendez-vous des concerts nocturnes dès 23 h au Club Balattou avec DJELY TAPA (Mali - Qc) et invités avec DJELY GROOVE 10 Juillet, 2018 - 23:00, avec MANSA SISSOKHO 11 Juillet, 2018 - 23:00, avec LE R PREMIER 12 Juillet, 2018 - 23:00.

Également la série Révélations avec OKTOPUS (Québec) 11 Juillet, 2018 - 20:30 et BARBARA GUILLAUME (Haïti) 12 Juillet, 2018 - 20:30

Toutes les infos : festivalnuitsdafrique.com

 INFO – BILLETTERIE
Pour plus d’informations sur les spectacles, la billetterie et les forfaits : festivalnuitsdafrique.com


samedi 23 juin 2018

Le Règne de Karugaju

Une pièce de théâtre ce soir à la salle André-Mathieu :

Synopsis: Au crépuscule de son règne, le roi Nkorongo révèle à son peuple le successeur : Karugaju sa fille, deuxième de sa couche! Absolument inattendu! Tous les conseillers sont abasourdis! Aucun précédent comparable dans l’histoire millénaire du royaume. Personne ne l’a vu venir! Toutefois, une telle volonté ne peut être ignorée malgré l’évident bouleversement qu’elle provoque. Combien d’années ce règne tiendra-t-il?

Jeune, inexpérimentée, futée mais candide, Karujaju voit son avenir se dessiner autrement qu’elle l’avait imaginé! Au service de son peuple et de son royaume le Kinyaga, plusieurs embûches jalonnent le début de ce règne, miné par une opposition farouche dans le rang royal même. Arrivera-t-elle à sécuriser son pouvoir; vaincre les diverses intrigues de la cour et servir un peuple dont elle jure un amour indéfectible, inaltérable jusqu’au prix de son sang?


Billets :
  • Acheter par téléphone (450) 667-2040
  • À la billetterie 475, boulevard de l'Avenir, Laval
INFOS :

GROUPE IHOZO

https://www.facebook.com/events/2039465042956214/

mercredi 20 juin 2018

Ceux qui viendront, l’entendront

À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, une projection-discussion du film Ceux qui viendront, l’entendront, de Simon Plouffe, ce jeudi 21 juin à 18h30 à la Cinémathèque québécoise, en présence du réalisateur.

Rencontre singulière avec des locuteurs de plusieurs langues autochtones et inuit du Québec, le film a été projeté en première mondiale au Festival de films Ann Arbor (Prix du Jury), en première canadienne au Festival DOXA (Mention honorable – Prix Colin Low) et récemment dans la communauté inuit d'Inukjuak au Nunavik et dans la communauté naskapie de Kawawachikamach, deux des lieux de tournage du film. À Montréal, le film est à l’affiche pour une troisième semaine à la Cinémathèque québécoise. Il sera présenté les 25, 26 et 27 juin à 18h.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/263057632

CEUX QUI VIENDRONT, L’ENTENDRONT – écrit, produit et réalisé par Simon Plouffe

Long métrage documentaire, 77 minutes, 2017, Québec, HD, Couleur.

Version originale en langues abénakise, atikamekw, innue, inuttitute, kanien’kehàka, naskapie, française, anglaise et langage des signes - avec sous-titres français.

Images : Simon Plouffe, Stéphanie Weber-Biron, Gabriele Kislat | Montage : Natalie Lamoureux | Son : Lynne Trépanier, Cyril Bourseaux, Mélanie Gauthier, Shikuan Shetush Vollant, Simon Plouffe, Simon Léveillé | Conception sonore : Simon Plouffe | Musique : Géronimo Inutiq | Mixage : Jean-Paul Vialard | Production : Les Films de l’Autre | Distribution : Les Films du 3 mars

Facebook: facebook.com/ceuxquiviendront

Site web : f3msurdemande.ca/ceux-qui-lentendront-viendront

vendredi 8 juin 2018

Un trop grand prix

Lors du Grand Prix du Canada à Montréal et autres grands événements organisés par des hommes et vastement subventionnés par d'autres hommes, l'argent coule à flots et les hommes habitués à s'organiser entre eux font venir de partout leurs amis pour qu'ils leur fournissent des femmes et des filles à peu de frais et pour très peu de temps, juste le temps d'en profiter.

http://untropgrandprix.com/

Attention à l'exploitation sexuelle ! C'est comme dans tout, ils nous tolèrent juste le temps de satisfaire leurs élans, ensuite ils nous jettent. Si vous êtes approchée pour de l'exploitation sexuelle, voici trois adresses et numéros de téléphone et courriels à Montréal et en banlieues nord et sud. C'est un trop grand prix à payer de notre personne pour vraiment très très peu en retour.


LAVAL
Programme Les Survivantes
514-894-4593
lessurvivantes@ville.laval.qc.ca

LONGUEUIL
Kekpart
450-677-3821
spnekekpart@videotron.ca

jeudi 24 mai 2018

Patrimoine en fête


Célébrons notre patrimoine à la place Simon-Valois!

Samedi 26 mai de 10 h à 17 h

Les Montréalais et Montréalaises sont invités à découvrir les richesses du patrimoine de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve lors de la journée Patrimoine en fête, qui se déroulera le samedi 26 mai à la place Simon-Valois, de 10 h à 17 h.

Au cours de cette journée de célébration du patrimoine montréalais, petits et grands seront conviés à participer à des activités ludiques et éducatives mettant en valeur l’architecture, l’histoire et les initiatives propres à l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Les participants seront notamment invités à se joindre à des visites gratuites du quartier qui se feront à pied ou en vélopousse (Hochela mon Amour & Maisonneuve et le City Beautiful), en présence d’experts en histoire et archives et des représentants de la Division du patrimoine, Direction de l’urbanisme, Service de la mise en valeur du territoire de la Ville de Montréal.

Pour connaître la programmation de Patrimoine en fête : https://www.facebook.com/events/168051167162664/permalink/174530926514688/

Veuillez noter également qu’à 13 h, Christine Gosselin, élue (une des rarissimes femmes en politique) responsable de la culture, du patrimoine et design au comité exécutif de la Ville de Montréal annoncera diverses actions sur la conservation et la mise en valeur du patrimoine.

Fête du printemps


26 mai 2018, 10-15h, fête du printemps au club populaire des consommateurs de Pointe Saint-Charles
Avec échanges de semis, achats de plantes et aussi un espace survie du club et de l'épicerie solidaire.
https://www.facebook.com/club.populaire.des.consommateurs


C'est un bonheur que les activités d'autonomie alimentaire et de jardinage se multiplient à Montréal, ateliers et rencontres qui mènent à la connaissance et à plus de liberté et d'indépendance face aux organisations globalisantes chargeant toujours plus cher pour des quantités et des qualités toujours moindres (ne citons que l'exemple des céréales et yogourts aux substances laitières modifiées et aux innombrables produits contenant de l'huile de palme dont on ne connaît pas les effets sur la santé mais qui n'offrent rien de bon aux agriculteurs locaux).

vendredi 18 mai 2018

Modifié

Cinéma Politica Distribution présente Modifié, premier long métrage documentaire écrit, réalisé et produit par Aube Giroux. Sélectionné dans une dizaine de festivals nationaux et internationaux, il a remporté les prix de la Meilleure œuvre acadienne et du Coup de coeur du public au Festival international de cinéma francophone en Acadie, ainsi que celui du Meilleur film franco-canadien aux Rendez-vous Québec Cinéma. Modifié prend maintenant l’affiche à la Cinémathèque québécoise du 18 au 24 mai, tous les soirs à 18h. Plusieurs séances auront lieu en présence de la réalisatrice Aube Giroux, et de Pascal Priori (Vigilance OGM), pour des discussions avec le public après les projections.

En compagnie de sa mère, une jardinière avec qui elle partage un amour profond de l’agriculture et des plaisirs culinaires, la cinéaste Aube Giroux examine les enjeux éthiques et environnementaux des organismes génétiquement modifiés (OGM), ainsi que l’influence qu’exerce l’industrie sur nos politiques agro-alimentaires. Le film demande pourquoi les OGM ne sont pas étiquetés sur les produits alimentaires au Canada et aux États-Unis alors qu’ils le sont dans 64 autres pays à travers le monde. À la fois enquête sociopolitique et chronique familiale intime, Modifié, récompensé de six prix depuis sa sortie en automne 2017, informe autant qu’il émeut.

Aube Giroux est une cinéaste francophone, originaire de Nouvelle-Écosse, qui s’intéresse aux questions entourant l’alimentation, l’agriculture et le développement durable. Titulaire d’une maîtrise en production cinématographique de l’Université de York, elle a réalisé plusieurs courts métrages ainsi que le vidéoblogue Kitchen Vignettes (2011) qui est par la suite devenu une émission de télévision sur la cuisine.

MODIFIÉ – Documentaire. 87 minutes. 2017. Canada.

En version originale française et anglaise - avec sous-titres français

Réalisation : Aube Giroux
Scénario : Aube Giroux
Images : Aube Giroux
Montage : Aube Giroux, Avril Jacobson, Mike Munn
Conception sonore et mix : Steve Munro
Musique originale : Jacques Mindreau
Coloriste : Drake Conrad
Animations : Aube Giroux, Jenna Marks, Elysha Poirier
Productrices : Aube Giroux, Camelia Frieberg
Production : Peas in a Pod Films / Palpable Productions
Distribution (Québec) : Cinéma Politica

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/266586793

FACEBOOK : facebook.com/modifiedthefilm

***

CINEMA POLITICA est un organisme à but non lucratif situé à Montréal et voué aux arts médiatiques politiques et indépendants. Avec son réseau international de cinéclubs sur les campus et dans la communauté, Cinéma Politica projette des films et des vidéos, d’ici et d’ailleurs, qui mettent en scène des personnages sous-représentés ou qui défient la fiction et les documentaires conventionnels. Ayant comme mission de divertir, mais aussi d’engager, d’informer et d’inspirer des changements sociaux, Cinéma Politica est fier d’être le plus important réseau de ce type au monde.

www.cinemapolitica.org | www.facebook.com/cinemapolitica

jeudi 19 avril 2018

CCA : Utopie radicale

Utopie Radicali: Florence 1966–1976


Explorant l’idée de l’utopie comme instrument de critique sociale, l’exposition rassemble le travail d’intervenants comme 9999, Archizoom, Gianni Pettena, Remo Buti, Superstudio, UFO et Zzigurat. Ces iconoclastes ont fait de Florence un épicentre de nouveaux développements de la pensée architecturale, bousculant ses limites pour l’asseoir dans un contexte entièrement différent.

Du matériel d’archives provenant de musées internationaux et des collections particulières des protagonistes eux-mêmes, dont des objets du fonds Alessandro Poli au CCA, crée l’occasion de rencontres et relations inattendues, propageant parfois provocation et polémique.

Utopie Radicali : Florence 1966-1976
02.05. - 07.10.2018
Commissaires : Pino Brugellis, Gianni Pettena et Alberto Salvadori
Graphisme : Christian Lange Studio, Munich

Il y aura l’inauguration de l’exposition à 18h au Centre Canadien d'Architecture, avec une causerie et des conversations auxquelles participeront Lapo Binazzi, Gianni Pettena, Alessandro Poli, le conservateur Alberto Salvadori et des invités surprise spéciaux.

cca.qc.ca

vendredi 13 avril 2018

WPP Lauréats 2018

Le World Press Photo a publié les photos qui ont été retenues pour l'exposition 2018.

Il faut signaler encore une fois que la plupart des photographes sont toujours des hommes.
Un espoir : il y a une école technique en France qui a installé un quota 50%-50% hommes-femmes pour les admissions. C'est un début ; maintenant il faudra aussi qu'il y ait des quotas semblables pour les embauches et l'admittance des femmes en société sinon, entre le bitchage des femmes entre elles et le harcèlement sexuel ou asexuel des hommes envers les femmes, ce sont toutes les femmes qui se retrouvent invariablement en situations de résignation chronique et systémique.

https://www.worldpressphoto.org/collection/photo/2018/people/adam-ferguson
https://www.worldpressphoto.org/collection/photo/2018

mercredi 11 avril 2018

Salon national de la femme de Montréal

Amenez une amie et venez vous amuser!
Une fin de semaine remplie d’amies, de mode, de gastronomie et beaucoup plus !

Des centaines d'exposants, coiffure et mini-métamorphose, produits exclusifs, saveurs et passions, mode de vie sain, démo culinaires, idées voyages, loisirs, beauté, mise en forme, défilés de mode, grandes marques, designers québécois, tendances... et centre des affaires et de la carrière !

Palais des Congrès de Montréal
Le vendredi 20 avril 2018 de 11 h à 20 h
Le samedi 21 avril 2018 de 10 h à 18 h
Le dimanche 22 avril 2018 de 10 h à 17 h

http://www.nationalwomenshow.com/montreal-visitor/?lang=fr

Salon 50+

En même temps que le Salon de la Femme, au même endroit mais avec des heures plus raisonnables, l'accès au Salon Carrefour 50 ans + est gratuit pour tous les visiteurs.

Vendredi 20 avril 2018 de 10h00 à 17h00
Samedi 21 avril 2018 de 10h00 à 17h00
Dimanche 22 avril 2018 de 10h00 à 16h30

Palais des congrès de Montréal
1001, Place Jean-Paul-Riopelle

Accessible par métro, autobus ou vélo. Stationnement à proximité. Toutes les entrées du Palais des congrès sont accessibles aux fauteuils roulants et sont dotées de portes à ouverture automatisée.

http://saloncarrefour50ansplus.com/

lundi 9 avril 2018

Le pouvoir de demain


Le pouvoir de demain

Un film de Amy Miller

À L’AFFICHE DÈS LE 23 AVRIL


Le pouvoir de demain (Tomorrow’s Power), le plus récent documentaire de la cinéaste Amy Miller. Après un passage remarqué dans plusieurs festivals à travers le monde, Le pouvoir de demain fut présenté en première québécoise, en sélection officielle, à la 20e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Il prendra l’affiche à Montréal dès le 23 avril à la Cinémathèque québécoise en version originale avec sous-titres français ou anglais, selon les séances. Cette date a été spécialement choisie pour faire écho au Jour de la Terre, qui a lieu le 22 avril.

Synopsis

Dans son quatrième opus, la réalisatrice primée Amy Miller explore, sur trois continents, des communautés qui s’opposent à des compagnies et des régimes oppressifs, et inventent des solutions de survie à long terme. À Gaza, des médecins se mobilisent pour trouver des sources alternatives d’électricité, alors qu’Israël continue de leur couper le courant. En Rhénanie, des militants changent des aspects de la société allemande en luttant pour des énergies propres et un mode de vie durable. En Colombie, des populations indigènes combattent le gouvernement pour récupérer l’accès à leurs terres ancestrales. Avec une infaillible détermination et un style visuel aiguisé, Miller parcourt le monde pour dénoncer les injustices et mettre en lumière la volonté des peuples qui s’organisent pour résister (Texte © RIDM).

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/238652615

À propos de la cinéaste
Amy Miller est à la fois réalisatrice et organisatrice vouée à la promotion de la justice sociale. Ses films précédents incluent Sans terre, c’est la faim, un film percutant sur l'économie, l'accaparement de terres agricoles et les transformations qui bouleversent la vie des agriculteurs aux quatre coins de la planète. Auparavant, elle a signé La ruée vers le carbone, une mise en examen des effets délétères des projets de crédits compensatoires de carbone sur les populations. Elle a également écrit, réalisé et produit Des Mensonges Payants : Le rôle du Canada dans les industries de la guerre et de la paix, qui a été présenté notamment aux RIDM, au Festival de films de Milan et au Bay Street Film Festival, où il a remporté le prix du public. Son premier documentaire, Outside of Europe, qui porte sur la logique d’exclusion des politiques de sécurité frontalière et d’immigration, est encore aujourd'hui projeté un peu partout dans le monde. Montréalaise d’adoption, Amy Miller est une documentariste engagée qui soutient le changement social et les initiatives citoyennes en faveur de la justice.

LE POUVOIR DE DEMAIN (TOMORROW’S POWER) – écrit et réalisé par Amy Miller

Long métrage documentaire, 76 minutes, 2017, Québec, Canada

Version originale en arabe, allemand et espagnol avec sous-titres français ou anglais

Direction photo : Sylvestre Guidi | Montage : Boban Chaldovich

Conception sonore : Kyle Stanfield | Musique : Benoît Groulx

Producteurs : Byron A. Martin, Amy Miller | Distribution : Diffusion Multi-Monde

Site : multi-monde.ca/tomorrows-power-pouvoir-de-demain

Facebook : facebook.com/Tomorrowspowerthefilm

jeudi 5 avril 2018

Fight On!

Première partie

Critique : https://montreal157.wordpress.com/2018/04/12/fight-on/

Un récit des aventures brillantes de la vraie vie de Francis Jeffrey Dickens dans la Police à cheval du Nord-Ouest canadien
Écrit et mis en scène par Guy Sprung
Avec davantage de commentaires sardoniques, ironiques et iconiques de
Drew Hayden Taylor, écrivain des Premières Nations

Cette pièce, remplie de délires interculturels, multilingues et méta-bretchtiens, et située à la fin du 19ème siècle, est la production la plus ambitieuse de cette troupe de théâtre, à ce jour, incorporant des masques, du multimédia, de la danse, de la bouffonnerie et des prises de position historiques authentiques et embarrassantes. La distribution talentueuse de 9 joue plus de 70 caractères !

Après la mort de son célèbre père romancier, Francis Jeffrey Dickens arrive au Canada en 1874 avec tous les préjugés et présomptions d'un colon blanc. Après avoir servi pendant 11 ans comme membre de la Police à cheval du Nord-Ouest, Frank est horrifié par les mensonges et le pillage qui ont dépossédé les peuples autochtones de leurs terres. Il apprend à respecter les traditions et la sagesse de la culture Anishinaabe et commence à comprendre le besoin urgent de vivre en harmonie avec Mère Nature. Cette saga, mêlant comédie et tragédie pour décrire une aventure dans les Prairies de Turtle Island comme nulle autre, laissera le public s'interroger sur ce que cela signifie que d'être Canadien.

Avertissement déclencheur : certains points de vue coloniaux satiriques peuvent provoquer un petit rire gêné.

Infinithéâtre à l’Espace Knox, 6215 avenue Godfrey, NDG


Fight On! Première partie 10-22 avril, 2018 www.infinitheatre.com

Pour encourager le dialogue, la troupe de théâtre organisera des répliques après chaque représentation, offrant ainsi au public l'occasion d'exprimer ses opinions et d'influencer directement le développement de la pièce. Les jeudis, il y aura un panel invité, faisant la promotion du dialogue civique autour des questions explorées, pour réaliser une expérience théâtrale plus riche.

En anglais, avec des personnages importants parlant français, cri et mohawk, avec sur-titres en anglais

Honorer Mère Nature
Spécial Journée de l’herboriste : mardi le 17 avril, 2 billets pour 40,00 $
Contribution volontaire tous les dimanches en matinée

Vidéos
Trois vidéo-clips brefs et perspicaces sur Fight On! : www.youtube.com/watch?v=Og6DCQD-Xeo&list=PLTT6_2L63pmH7lzF9SjhsUIPvMzg6v5Lt

lundi 2 avril 2018

Salon Aventure et Plein Air

Parmi les conférenciers, LYDIANNE AUTOUR DU MONDE !

http://outdooradventureshow.ca/wp-content/uploads/2018/04/OAS_Montreal_ShowGuide_2018_web.pdf

7 et 8 avril 2018, Palais des Congrès

jeudi 29 mars 2018

Kyra Shaughnessy

Standing Still
Des chansons captivantes qui invitent au voyage
Lancement officiel au Verre Bouteille le 11 avril à 17h

D’un album à l’autre, l’auteure-compositrice-interprète Kyra Shaughnessy poursuit sa route en semant sur son chemin des chansons empreintes de sensibilité et d’humanité. Standing Still, sa cinquième offrande d’inspiration folk roots qui paraît trois ans après l’excellent Passage, s’inscrit dans cette veine.

Kyra Shaughnessy y propose un savant métissage entre le Québec, l’Irlande et l’Afrique de l’Ouest, une fusion réussie comme en témoigne le juste équilibre entre guitare, kora, violoncelle et percussions. L’âme voyageuse, l’artiste fait chanter l’anglais, le français et le gaélique irlandais avec un égal talent.

Abordant des thèmes qui lui sont chers – l’authenticité, l’affirmation de soi, le respect des autres, l’harmonie avec la nature –, Kyra Shaughnessy envoûte avec ses mélodies recherchées et sa voix apaisante et feutrée. Enveloppantes, ses pièces dégagent une impression de force et sérénité.

Coréalisatrice de Standing Still avec le musicien Cédric Dind-Lavoie (contrebasse, accordéon, banjo, percussions), Kyra Shaughnessy (voix, guitare, tambour) s’est entourée en studio d’Estelle Lavoie (kora), d’Anaïs Constantin (violoncelle) et du chanteur atikamekw Sakay Ottawa (voix sur Standing Still). Les musiciens font ici preuve d’une belle cohésion.

L’auteure-compositrice prendra bientôt la route pour présenter ses nouvelles pièces. Elle sera en concert le 14 avril à La Caravane (North Hatley), le 15 avril à la Médiathèque de Lac-Mégantic, le 27 avril à Kemptville (Ontario) et le 28 avril à Kingston (Ontario) et sera auparavant au Verre Bouteille le 11 avril à 17h pour son lancement officiel.

Renseignements et dates de spectacle : www.kyrashaughnessy.com.

mercredi 28 mars 2018

Vues d'Afrique

Parmi les films présentés à Vues d'Afrique cette année, les fictions Frontières et I’m Not a Witch suivent d’une part, quatre femmes voyageant par autobus et forcées de s’unir pour survivre aux dangers, et d’autre part, une fillette de 9 ans accusée de sorcellerie envoyée dans un camp de sorcière.


Devant les récentes préoccupations reliées à la place de la parité et de la diversité dans le milieu audiovisuel, Vues d’Afrique s’associe aux Réalisatrices équitables, à FCTMN et l’ARRQ pour la Rencontre images de femmes et diversité. Cette rencontre sera l’occasion de donner la place aux institutions (Le Fonds des médias du Canada, Téléfilm Canada, l’ONF et la SODEC) afin qu’elles puissent exposer leurs pistes d’action en vue d’atteindre la parité et une meilleure représentativité de la diversité dans le domaine cinématographique. Le Festival souhaite ainsi créer un espace d’échange et de solidarité pour se questionner sur la place des minorités ethnoculturelles et des réalisatrices déjà sous-représentées.

Le 34e Festival international de cinéma Vues d’Afrique se déroulera du 13 au 22 avril 2018 à la Cinémathèque québécoise.

Informations et billetterie : www.vuesdafrique.com

Par ailleurs, comment est-ce encore possible que non seulement il n'y ait jamais parité hommes-femmes (si vous en voyez, dites-le-moi !) même dans les pays les plus développés mais que loin de s'atténuer, les présences d'hommes partout vont énormément en grossissant et que les femmes sont de moins en moins visibles, de moins en moins présentes... et par conséquent, vivent de plus en plus dans la pauvreté ? 

LE NOM de Jon Fosse

du 3 au 21 avril au théâtre Prospero

Mise en scène de Dominique Leduc

Avec Annick Bergeron, Alex Bergeron, Myriam DeBonville, Aurélie Brochu Deschênes,Simon Beaulé Bulman et Stéphane Jacques

Décor : Jean Bard / Costumes : Linda Brunelle

Conception sonore : Éric Forget

Éclairage : Cédric Delorme-Bouchard

Écrire, ce n’est ni « s’exprimer », ni rendre compte de la réalité, mais écouter.
Jon Fosse            

Une expérience sensorielle, une rencontre vivante avec l’indicible

L’auteur norvégien Jon Fosse est reconnu comme l’un des plus importants dramaturges modernes. Son œuvre prolifique a été traduite dans plus de quarante langues et a inspiré de grands metteurs en scène partout dans le monde : Thomas Ostermeier, Jacques Lasalle, Patrice Chéreau… En dépit de la résonnance évidente de son écriture avec notre propre nordicité, Fosse reste peu connu en sol québécois. Son œuvre couronnée de prix et de distinctions suggère non pas des réponses, mais des questions, des possibles, des traversées d’états. Dominique Leduc s’intéresse à Fosse depuis longtemps et elle rêvait de porter à la scène une écriture qui rend compte de ce qui nous dépasse…

LE NOM – Une adolescente, accompagnée de son ami, revient chez ses parents qu’elle n’a pas vus depuis plusieurs années. Elle est enceinte, sur le point d’accoucher. Se pose alors la question du nom à donner à l’enfant. Dans ce récit de deux adolescents en quête de repères, Jon Fosse fait intervenir le silence, l’espace et la beauté féroce des paysages du nord comme métaphores de l’indicible. Dans ce huis clos familial, tous entretiennent une apparente normalité. Pourtant rien n’est normal. Une mystérieuse tension sous-tend ces êtres décalés, inadéquats, sans repères…

Dominique Leduc, comédienne et cofondatrice de Momentum, crée une mise en scène sensible qui donne sa pleine mesure au rythme unique du grand auteur norvégien. Elle a su s’entourer d’une solide équipe de concepteurs pour donner une voix forte à cette écriture intrigante et poétique dans laquelle les silences révèlent notre touchante incapacité à nommer l’essentiel.

LE NOM de Jon Fosse sera présentée du 3 au 21 avril prochain au théâtre Prospero alors que la PDA lance la première édition du Printemps nordique. Un festival consacré à la découverte des cultures de l’Europe du nord. Il va sans dire que la présentation de la pièce de Fosse s’inscrit dans un courant bouillonnant d’ouverture aux cultures du nord.

Billetterie https://billetterie.theatreprospero.com/dates.aspx?codeEvent=NOMSaison+2017-2018

CinéBazar 2018

Le rendez-vous incontournable des amoureux du cinéma est de retour pour une 11e édition. Le CinéBazar, organisé par Mediafilm, aura lieu le samedi 7 avril de 9h à 16h au Centre du Plateau (2275 boul. St-Joseph Est) à Montréal.

Cette année, quelques 2000 amateurs, mordus et collectionneurs, pourront faire le plein de films (Blu-ray, DVD, VHS, 8 et 16mm), d'affiches, de livres, de magazines, de photos, de jeux, de figurines, de caméras et projecteurs anciens, ainsi que de toutes sortes d’articles vintage liés au 7e art.

LES EXPOSANTS
Parmi la soixantaine d’exposants attendus, le CinéBazar accueillera cette année plusieurs collectionneurs émérites tels que Sylvain Cormier (journaliste au quotidien Le Devoir), Dany Drouin (spécialiste du film d'horreur), Roland Smith (distributeur, programmateur et mémoire vivante du cinéma), Marc Lamothe (codirecteur général du festival Fantasia), sans oublier François Lemay, qui viendra exposer ses magnifiques caméras et appareils de projection antiques.

Au nombre des organisations présentes, mentionnons les cinémas Beaubien et Du Parc, Cinéclub Film Society, Les Films du 3 mars, Lux Aeterna Cinéma, Monster Poster, Le Pick-up, Posteropolis, Productions Virage, Vidéo Média, ainsi que les revues 24 images, Ciné-Bulles, Éclipses et les Éditions de L’instant même.

C’est donc un rendez-vous !

11e édition du CinéBazar
Le samedi 7 avril, de 9h à 16h au Centre du Plateau (2275 boulevard St-Joseph Est, Montréal)
Métro Laurier / 27-E ou Métro Frontenac / 94-N
Entrée : 3$ par personne, gratuit pour les enfants accompagnés d’un adulte
Stationnement : Centre Lucie-Bruneau (2275 Laurier Est) au coût de 3$ seulement

Événement Facebook : https://goo.gl/WkwMGP

POUR UNE BONNE CAUSE

Le CinéBazar a pour objectif d’amasser des fonds pour CinÉcole, une activité de sensibilisation au cinéma québécois sur grand écran, pilotée par Mediafilm. Durant l’année scolaire 2017-2018, CinÉcole aura accueilli 8500 élèves et tenu des activités à Aylmer, Gatineau, Montréal, Québec, Rivière-du-Loup, Sherbrooke et Trois-Rivières.

Mediafilm est le premier fournisseur de contenu cinématographique en français en Amérique du Nord. L’agence de presse responsable de l’attribution des cotes (1 - Chef-d’œuvre à 7 – Minable) fêtait en 2015 son 60e anniversaire.

Main basse sur la ville

Un documentaire écrit et réalisé par Martin Frigon, produit par Catherine Drolet. Présenté devant une salle comble, en première aux Rendez-vous Québec Cinéma, le film prend maintenant l’affiche au Cinéma du Parc, dès le 30 mars en version originale avec sous-titres français ou anglais, selon les séances. Du 30 mars au 5 avril, des projections-événements sont organisées abordant les différents thèmes du documentaire : urbanisme et environnement, corruption et finances publiques, journaliste d’enquête et démocratie. Des discussions avec le public suivront les projections, en présence du réalisateur et des panélistes invités.

Main basse sur la ville nous raconte l’histoire des grands conglomérats qui ont dessiné l’Amérique, bouleversé notre environnement et façonné notre mode de vie. Avec pour toile de fond une enquête phare du journalisme canadien sur la ville de Montréal, le film nous amène à la rencontre de protagonistes qui s’opposent à ces pieuvres économiques qui tirent profit de l’étalement urbain et détruisent nos territoires et paysages.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/259724628

Il sera précédé du court métrage Carrière de Jean-Marc E. Roy, produit par l’Office national du film du Canada.

PROJECTIONS-ÉVÉNEMENTS (en français)

Lundi 2 avril à 19h : Aménagement du territoire et urbanisme au Québec

Quelles sont les conséquences d’une absence de politique nationale d’aménagement du territoire et de l’urbanisme au Québec, à Montréal plus spécifiquement ?

➤En présence de Gérard Beaudet (urbaniste et professeur) et Christian Savard (Vivre en ville)


Mardi 3 avril à 19h : Urbanisme corporatif et pouvoir citoyen

Face à de tels pouvoirs des grands promoteurs-constructeurs sur nos villes, que peut faire le citoyen pour avoir du pouvoir et peser sur les décisions ?

➤En présence de Charles Guidon (Bâtir ton quartier) et Pierre Pagé (Montréal pour tous)


Mercredi 4 avril à 19h : Développement immobilier anarchique et environnement

Que pouvons-nous faire pour contrer l’érosion accélérée du territoire agricole et des milieux naturels dans la grande région métropolitaine ?

➤En présence de Guy Garand (Conseil régional de l’environnement de Laval) et Karel Mayrand (Fondation David Suzuki)


Jeudi 5 avril à 19h: Journalisme d’enquête, corruption et construction

Quelles sont les forces de l’ombre qui gravitent autour du milieu de la construction et qui tirent profit du développement de nos cités ?

➤En présence de Hugo Joncas (Journaliste d’enquête spécialisé en immobilier), Henry Aubin (Journaliste d’enquête, auteur du livre Les vrais propriétaires de Montréal et protagoniste au cœur du documentaire) et André Cédilot (Chroniqueur judiciaire, spécialiste du crime organisé)


PROJECTIONS-ÉVÉNEMENTS (en anglais)

Des séances spéciales ont également lieu en anglais le vendredi 30 mars à 19h, en présence de Martin Frigon, Henry Aubin et Jason Prince, et le samedi 31 mars à 19h, en présence de Dimitri Roussopoulos (Institut de politiques alternatives de Montréal) et Donald Cuccioletta (Chaire Raoul-Dandurand). Pour plus d’informations : cinemaduparc.com/en/film/cities-held-hostage-est-_fr


MAIN BASSE SUR LA VILLE (Cities Held Hostage)

Québec, Canada, Documentaire, 46 minutes, 2017

Version originale en français et anglais – avec sous-titres français ou anglais

Recherche, scénarisation et réalisation : Martin Frigon | Direction de la photographie : Alex Margineanu

Montage : Emmanuelle Lane | Animations : Rodolphe Saint-Gelais | Narration : Geneviève Rochette

Prise de son : Stéphane Barsalou | Musique originale, conception sonore et mix : Thierry Gauthier

Production et distribution : Catherine Drolet (Films de l’Oeil)

Avec la participation de Henry Aubin, Serge Bouchard, David Hanna, James Lorimier et Guy Garand

On se demande où sont les femmes mais vu qu'il s'agit d'un film sur la corruption... Qui donc fait plus de collusion que les hommes envers les femmes ???


Facebook : www.facebook.com/Cities-Held-Hostage-Main-basse-sur-la-ville-322915418149554/

Main basse sur la ville sera diffusé partout au Canada sur les ondes de CBC le 26 mai prochain.

samedi 24 mars 2018

Chlorophylle38

Chlorophylle38, fille spirituelle qui se cherche un chum compatible...

Ah, l'humour, quel excellent outil de mise à distance, qui permet de faire tant de prises de conscience tout en procurant une telle détente!


Lundi soir, Chlorophylle38 présentera un numéro présentant son personnage comique. La grano trèèès évoluée et spirituelle qui cherche un gars compatible sur les sites de rencontre.

C'est très drôle en fait, car cette soirée de courts numéros d'humour de 5 minutes se déroule à la taverne du quartier de son enfance! Mais elle ne croit pas y avoir jamais mis les pieds... Il semble que ce soit devenu un lieu branché.

Bienvenue, donc:

Lundi 26 mars dès 20h,
Soirée d'humour Tiens ça court!
Taverne Jarry
552, Jarry Est
C'est tout de suite à droite en sortant du métro Jarry.
Coût: 5$

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/119616015370414/?event_time_id=149863745678974

Dans notre super monde 2.0 (ou est-ce qu'on est rendu à 3.0, 4.0? ça évolue plus vite que moi!), les médias sociaux deviennent un lieu de créativité parallèle à tout projet... Je suis en train de préparer cet aspect-là de la vie de Chlorophylle, pour qu'elle puisse vous faire rire et vous toucher régulièrement... Si ça vous tente...

Aimez la page Facebook de Chlorophylle38 !

jeudi 22 mars 2018

Ramezay : Suivez le chef

Après un an de relâche, Suivez le chef! est de retour! En avril et mai, le Château offrira huit représentations de sa populaire visite théâtrale Suivez le chef! Épicuriens curieux? Réservez dès maintenant vos billets pour cette visite où bâtiments et espaces publics seront de prétextes à vous faire découvrir les racines des traditions alimentaires montréalaises!

De la bouffe partout!
Le croirez-vous? Notre alimentation laisse des traces dans le paysage! Entrepôts, restaurants, marchés : l’aménagement de nos villes, et nombre de bâtiments, sont liés à notre alimentation et témoignent aujourd’hui des pratiques alimentaires de notre passé. Le Vieux-Montréal est truffé de traces à saveur historico-alimentaire!

En compagnie d’une guide et du chef cuisinier du gouverneur de Ramezay, Claude Maupoint, droit sorti du 18e siècle, découvrez, l’espace de quelques pâtés de maisons, l’évolution des goûts et des tendances culinaires de l’arrivée des Européens jusqu'à aujourd’hui.

Nouveauté
Nous devons vous avertir : un effet secondaire de cette visite est certainement...de vous mettre en appétit! Afin de ne pas vous laisser sur votre faim, quelques partenaires restaurateurs connus du secteur, vous offrent des rabais et offres promotionnelles exclusives : une valeur plus grande que le coût de votre billet!

Grâce à l’appui de la Ville de Montréal et du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal, le Château Ramezay peut rendre cette activité accessible au plus grand nombre en offrant ses billets pour la modique somme de 15 $. Le nombre de participants est toutefois restreint : réservez votre place dès que possible via La Vitrine Culturelle.

Intéressés ? Super !
Prenez note des éléments suivants :
  •  La visite est offerte à 14 h, du 25 mars au 20 mai 2018
  •  La température ne nous arrête guère! Habillez-vous pour la saison : la visite se déroule essentiellement à l’extérieur
  •  Nos comédiens vous accompagnent pour un maximum de 2 heures
  •  Quelques bouchées seront offertes au début et à la fin de la visite. Celles-ci comprennent de l’alcool et de la viande
  •  Curieux de découvrir nos expositions par la même occasion? Avant la représentation, visitez le Château à moitié prix sur présentation de votre billet Suivez le Chef! (donc pour seulement 5,50 $ !)
  •  N’hésitez pas à vous prévoir plus de temps pour continuer votre découverte du Vieux-Montréal après la visite Danilo Vergara dans le rôle de Claude Maupoint

Le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de mettre en valeur et de rendre accessible une collection axée principalement sur l'histoire de Montréal et du Québec. Il est le premier édifice classé monument historique et le plus ancien musée d’histoire privé au Québec. Visitez notre site Internet au www.chateauramezay.qc.ca.

lundi 19 mars 2018

Vues d'Afrique 2018

Le 34e Festival international de cinéma Vues d’Afrique, présenté par Québecor, en partenariat avec Royal Air Maroc, Transporteur officiel, est fier d’annoncer le film d’ouverture de cette nouvelle édition qui aura lieu du 13 au 22 avril 2018. Projeté en première canadienne, le long métrage Zizou donnera le coup d’envoi du Festival le vendredi 13 avril prochain à 18 h au Cinéma Impérial, en présence du réalisateur tunisien Férid Boughedir et de la Déléguée des Journées cinématographiques de Carthage, Madame Nezlie Feriel Kallel. Sous l’égide de l’Ambassade de Tunisie au Canada, la cérémonie d’ouverture sera présidée par S.E.M. Mohamed Imed Torjemane, Ambassadeur de Tunisie au Canada.

Après Halfaouine, une enfance dans la médina de Tunis, Un Été à La Goulette, une adolescence dans la Tunisie des années 60, ce nouveau film de Férid Boughedir, Zizou, troisième et dernière partie de sa trilogie, présente le passage à l’âge adulte, qui coïncide avec la naissance d’une révolution. Traitant comme dans tous ses films, simultanément de l’intime et du collectif, Zizou est une vision amusée et tendre de la Tunisie contemporaine qui a choisi d’éviter le discours édifiant, ou partisan. En suivant le parcours à la fois cocasse et révélateur d’un candide moderne, il nous fait découvrir le quotidien d'une société méditerranéenne exubérante à la veille d'un bouleversement majeur, la naissance du « Printemps arabe » qui va gagner toute la région et aura un retentissement planétaire.

Férid Boughedir s’est tout d’abord fait connaître comme l’un des critiques les plus renommés d’Afrique et du monde arabe, avant de devenir professeur de cinéma à l’Université de Tunis. Réalisateur multi-primé, il a été membre des jurys de Cannes, Venise et Berlin, Président du festival Panafricain de Ouagadougou (FESPACO), co-organisateur et dirigeant des Journées cinématographiques de Carthage. Après plusieurs années consacrées au militantisme bénévole pour l’installation de structures de développement du cinéma en Tunisie et en Afrique, le bouleversement politique et social amené par la révolution tunisienne l’a fait revenir derrière la caméra.

Vues d’Afrique est heureux d’accueillir Férid Boughedir au Festival du 13 au 17 avril alors qu’il viendra présenter son film au public et animer une séance consacrée à la naissance du cinéma africain.

HOMMAGES

Ce grand rassemblement est également l’occasion pour le Conseil international des radios et télévisions d’expression française (CIRTEF) et Vues d’Afrique de rendre hommage à une personnalité marquante de l’audiovisuel francophone du Sud. Cette année, cet hommage est décerné à Moufida Fedhila, professionnelle émérite, productrice et réalisatrice tunisienne. Son plus récent film, Aya, lauréat du Tanit d’or du Meilleur court métrage de fiction aux Journées cinématographiques de Carthage 2017, est de la programmation 2018.

Un hommage posthume sera fait au cinéaste tunisien Taïeb Louhichi, figure importante du cinéma arabe et africain qui nous a récemment quitté. Premier lauréat de Vues d’Afrique en 1985 avec le film L’Ombre de la Terre, il est également l’auteur des films Layla, ma raison, La Danse du vent et L’Enfant du soleil.

BILLETTERIE

Les billets pour assister à la soirée inaugurale sont maintenant disponibles en ligne au coût de 25$ : http://bit.ly/Ouverture-VDA2018, aux bureaux de Vues d’Afrique (100, rue Sherbrooke E – bureau 3100) et à l’entrée le soir même au Cinéma Impérial (1430, rue de Bleury).

Le 34e Festival international de cinéma Vues d’Afrique

se déroulera du 13 au 22 avril 2018 à la Cinémathèque québécoise.

Informations : www.vuesdafrique.com | secretariat@vuesdafrique.org

samedi 17 mars 2018

CLAIRE L’HIVER

un film de Sophie Bédard Marcotte
À L’AFFICHE DÈS LE 30 MARS


Les Films de l’Autre et La Distributrice de films présentent Claire l’hiver, une comédie audacieuse écrite et réalisée par Sophie Bédard Marcotte, parfaitement inscrite dans la réalité de son temps et de sa génération. Projeté en première mondiale au Festival du nouveau cinéma, puis en film d’ouverture de la récente édition de Quebecine MX, Claire l’hiver prendra l’affiche à Montréal dès le 30 mars à la Cinémathèque québécoise. Le film sera également présenté à Rimouski le jeudi 5 avril à 19 h 30 au Cinéma Paraloeil, en présence de la cinéaste.

Synopsis
Alors qu’un cargo spatial menace de s’écraser sur la terre, une jeune photographe traverse un hiver difficile parsemé d’incertitudes et se lance dans un projet photo insolite. Claire l’hiver est un bricolage cinématographique décalé et intimiste qui relate avec humour les hauts et les bas de Claire, entremêlant caméra subjective, animations et fantaisie.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/257410504

À propos de Sophie Bédard Marcotte
Depuis ses études à l'école Mel Hoppenheim, Sophie développe une approche intimiste qui laisse place aux détours et à l'aventure, contournant les standards d'un cinéma plus didactique et conventionnel. Après avoir produit I've Seen the Unicorn de Vincent Toi (Hot Docs et RIDM 2014), elle passe à la réalisation avec J’ai comme reculé, on dirait, un essai documentaire complété dans le cadre d'une résidence au Centre de Création Périphérie de Paris. En 2017, elle réalise Claire l'hiver, son premier long métrage de fiction, dont la direction photo est assurée par Isabelle Stachtchenko, le montage et les animations par Joël Morin-Ben Abdallah et la production par Caroline Galipeau. Ces trois collaborateurs travaillent avec Sophie sur son prochain film, un long métrage documentaire de type «road movie» qui sera tourné en mai 2018 entre Montréal et Los Angeles, avec l’aide du programme micro-budget de Téléfilm Canada. Dans ce troisième film, la réalisatrice tentera de prendre un thé avec Miranda July pour lui demander des conseils professionnels.

CLAIRE L’HIVER – écrit et réalisé par Sophie Bédard Marcotte
Long métrage de fiction, 65 minutes, 2017, Québec, En version originale française avec sous-titres anglais
Mettant en vedette Sophie Bédard Marcotte, Alexa-Jeanne Dubé, Samuel Brassard, Alex B. Martin, Guillaume Laurin et Micheline Lanctôt
Direction photo : Isabelle Stachtchenko | Montage et animations : Joël Morin-Ben Abdallah
Direction artistique et costumes : Alexandra Bégin | Graphisme : Renée Lamothe
Son : Marc Pelletier et Bruno Bélanger | Musique originale : Gabrielle Guénette
Productrices : Caroline Galipeau et Sophie Bédard Marcotte
Production : Les Films de l’Autre | Distribution : La Distributrice de films

Claire l’hiver sera précédé du court métrage Bulletin spécial de la cinéaste montréalaise Yousra Benziane. Bulletin spécial, distribué par La Distributrice de films, est un essai documentaire qui explore la façon dont les lignes tracent nos vies. Il fut présenté au Canada aux Percéides et au Festival international du cinéma francophone en Acadie, et aux États-Unis au « Imagine Science Film Festival ».

Perspectives d'Hildegarde

Productions Fiolûtröniq présente PERSPECTIVES D’HILDEGARDE ‒ une « œuvre-concert » visant à actualiser la musique et les écrits d’Hildegarde de Bingen ‒ sous la direction artistique de Marie-Hélène Breault ‒ le jeudi 5 avril 2018 à 20 h, et le dimanche 8 avril à 15 h.

Religieuse bénédictine, autodidacte et grande visionnaire, Hildegarde de Bingen (1098-1179) possédait d’amples connaissances dans plusieurs domaines et a laissé une œuvre impressionnante comme compositrice, femme de lettres, linguiste et médecin-naturaliste. Huit compositrices et quatre interprètes d’aujourd’hui dialoguent avec son œuvre et réinterprètent son histoire et sa vie, à travers huit miniatures mises en espace par Alice Ronfard.

Les compositrices Marie-Pierre Brasset, Geneviève Dupuis, Émilie Girard-Charest, Emily Hall, Terri Hron, Katia Makdissi-Warren, Cléo Palacio-Quintin, Danielle Palardy Roger ont exploré les multiples facettes de l’œuvre de l’abbesse pour façonner des créations où l’on découvre ses pensées intimes, sa voix intérieure, ses prières et louanges, son amour des oiseaux, sa lingua ignota (langue inventée aux sonorités étranges), ses remèdes par les plantes, et même ses terribles visions d’esprits méchants, de Lucifer et des âmes des suppliciés...

Les interprètes Ghislaine Deschambault (mezzo-soprano), Marie-Hélène Breault (flûtes, voix), Pamela Reimer (piano, voix) et Beverley Johnston (percussions, voix) se prêtent au jeu avec beaucoup de souplesse et de virtuosité, en utilisant tout autant leurs voix que leurs instruments. Un concert qui vous fera certainement découvrir de nouvelles perspectives sur la femme étonnante qu’était Hildegarde de Bingen!

PERSPECTIVES D’HILDEGARDE
Jeudi 5 avril 2018, 20 h ‒ Dimanche 8 avril, 15 h ‒ Église du Gesù
Billetterie : 23 $/15 $ 1200, rue de Bleury, Montréal, 514-861-4036
https://www.levivier.ca/fr/calendrier/38888

vendredi 9 mars 2018

Salon national de l'habitation

du 9 au 18 mars à la Place Bonaventure
Lundi au vendredi, 11h à 21h
Samedi, 10h à 21h
Dimanche, 10h à 18h

salonnationalhabitation.com
Achat en ligne : rabais de 3$

Pour l'occasion, l'espace expositions de la Place Bonaventure est organisée vraiment de façon optimale pour voir tous les exposants, allant des revêtements, portes, fenêtres, toitures, rénovations de cuisine ou salle de bain, fauteuils, lits, produits nettoyants écolos et longue durée... mais aussi coussins de massage shiatsu extraordinaires, brosse à cheveux chauffante qui vous donne l'air d'avoir une mise en plis à 350$ faite gratuitement sur place en 5 minutes par un coiffeur super sympa, aliments, démonstrations cuisine.....

Vous y passerez au minimum deux heures seule ou avec les amis ou en famille (on donne des ballons aux enfants) voirw 3-4 heures si vous vous laissez aller à discuter votre air climatisé ou vos balayeuses ou encore vos armoires de cuisine, vos stores, votre garage et même une marque de voiture qui pourrait y loger, etc.

Allez-y, c'est une longue avenue de découvertes très agréables.


salonnationalhabitation.com

SIAL Montréal 2018

C'est le moment de s'inscrire pour visiter le SIAL Montréal 2018 qui se tiendra du 2 au 4 mai au Palais des Congrès où plus de 1000 exposants vous attendent ainsi qu'un réseau d'experts avec qui créer des liens d'affaires et où assister à des conférences sur les produits et nouveautés en alimentation.

sialcanada.com

Choucroute Maison

Seulement 60 grammes de choucroute maison a plus de probiotiques qu’une boite entière de 100 gélules (1)

Pour en savoir plus et avoir plein de recettes de fermentation, consulter : 


(1) http://www.sante-nutrition.org/seulement-60-grammes-de-choucroute-maison-a-plus-de-probiotiques-quune-boite-entiere-de-100-gelules/

lundi 5 mars 2018

Madame Catherine

Le théâtre Surreal Soreal présente
Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l'irrémédiable
À la Salle intime du théâtre Prospero
Du 27 mars au 14 avril 2018

Une comédie noire, un one-woman-show
porté par Alice Pascual


Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l'irrémédiable
aborde de front le phénomène des fusillades dans les écoles

Dès le 27 mars, sera présentée à la Salle intime du théâtre Prospero, la pièce de Elena Belyea mise en scène par Jon Lachlan Stewart (assistance à la mise en scène : Amanda Goldberg) Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l'irrémédiable. Une comédie noire portée par l'actrice Alice Pascual, qui aborde de front le phénomène des fusillades dans les écoles.

Madame Catherine est au bout du rouleau. Très préoccupée par la sureté des enfants dont elle est responsable, cette jeune enseignante fera tout en son pouvoir pour remédier aux lacunes en matière de sécurité de son école primaire, et surtout, préparer ses élèves en cas d’attaque d’un tireur fou.

Pour cette production, les spectateurs seront invités à jouer derrière leur pupitre respectif, le rôle d’élèves d’une classe de troisième année du primaire. Ils seront amenés à répondre librement aux questions de leur enseignante qui en révèlera de plus en plus sur son passée trouble.

Après une tournée du spectacle au Canada anglais, Elena Belyea (Écriture dramatique, École Nationale de Théâtre du Canada, 2016) se joint au théâtre Surreal Soreal (Big Shot, Prospero, 2017) pour offrir au public québécois ce solo poignant à l’humour grinçant.

https://montreal157.wordpress.com/2018/03/31/madame-catherine/

dimanche 4 mars 2018

Festival Stella Musica


Sous la présidence d’honneur de l’Honorable Chantal Petitclerc, le Festival aura lieu les 22 et 23 mars 2018, au magnifique Théâtre Outremont (1248, avenue Bernard Ouest). Un spectacle intime suivi d’une table ronde se tiendront le jeudi, au cours de laquelle des femmes discuteront des conséquences psychologiques de devoir affronter des situations traumatisantes.

Le vendredi, place au « Grand concert - Musique au féminin » avec des artistes de renommée internationale. Nous aurons le plaisir d’accueillir cette année l’éblouissante et dynamique soprano Natalie Choquette, qui personnifiera des divas de différentes époques. Nous sommes également ravis d’annoncer la participation de la remarquable compositrice et musicienne Barbara Croall, membre de la Première nation Odawa, de même que l’exceptionnelle chorégraphe et danseuse Jane Mappin en compagnie du danseur Daniel Firth. Afin de conclure cette soirée de danse et de musique, la fascinante pianiste et fondatrice du festival Katarzyna Musial interprétera notamment des œuvres du pianiste et compositeur polonais Ignacy Jan Paderewski, lequel contribua fortement à faire connaître les réalisations de femmes musiciennes de l’époque.


PROGRAMMATION
Jeudi 22 mars 2018 – 18h : Table ronde et concert intime au Petit-Outremont

  • Table ronde : des femmes d’origines diverses aux parcours de vie inspirants viendront échanger sur le thème de la santé mentale
    Modération : Anne-Marie Trahan, ambassadrice du Festival
  • Concert chorégraphique sous le thème de la santé mentale avec les artistes Jane Mappin et Daniel Firth

Vendredi 23 mars 2018 – 20h : Grand Concert au Théâtre Outremont
  •     Natalie Choquette : airs d’opéra de Rossini, Bizet, Bellini, Verdi, Gershwin et Bernstein
  •     Barbara Croall : Awasaakwaa, Binesiwag miinawaa et Lullaby
  •     Jane Mappin et Daniel Firth : danse-chorégraphie Ils m’ont dit
  •     Katarzyna Musial : œuvres d’Ignacy Jan Paderewski, Isaac Albéniz et Manuel de Falla
http://stellamusica.org/

mardi 20 février 2018

Expo Manger Santé


21e édition

Des rencontres et des idées...qui ont le vent dans les voiles!


Avec la 21e édition d'Expo Manger Santé et Vivre Vert, les passionnés d'alimentation saine, d'écologie et de santé globale pourront se régaler de tous leurs sens les 17 et 18 mars prochain au Centre des congrès de Québec ainsi que les 23-24-25 mars au Palais des congrès de Montréal! Plus de 35 000 visiteurs au total sont attendus dans les 2 villes afin de vivre ce plus grand rendez-vous "santé-saveur" du printemps au Québec. Réunir dans un même lieu les meilleures ressources en alimentation, en santé et en environnement!

Expo Manger Santé et Vivre Vert c'est rencontrer des invités de qualité tous reconnus dans leur milieu:
• Andréanne Martin, nutritionniste
• Stefano Faïta, chef propriétaire et animateur
• Marie Provost, maître herboriste
• Jean-Yves Dionne, pharmacien, expert-conseil en produits naturels
• Anne-Marie Roy, nutritionniste
• Dr Gaétan Brouillard, médecin
• Lise Guénette, naturopathe

Plusieurs autres invités apporteront leur couleur, leur expérience et leur dynamisme comme Gardy Fury, France D'Amour, Jacynthe René, Marilou, Virginie Goudreault alias Blond Story et plus encore!

L'Expo propage la bonne nouvelle aux visiteurs sur ces 5 scènes éducatives avec des conférences et ateliers innovateurs qui comportent des solutions saines et naturelles pour prendre leur santé en main.

De plus, l'éco-gastronomie et l'éco-attitude reviennent en grande pompe à l'Expo avec ses tendances conviviales et éthiques qui sont au cœur de notre démarche. À l’Expo, on apprend à cuisiner vert avec la présence de produits locaux, biologiques et équitables, alliant qualité, saveur et respect de l'environnement. On vient s’informer sur la qualité et la provenance des aliments et des produits que nous utilisons, de l’entretien de notre corps à l’entretien de notre maison et plus encore.

Penser plus loin que le bout de sa langue
n'a jamais été aussi savoureux!


L'édition 2018 d'Expo Manger Santé et Vivre Vert regorgera de dégustations gourmandes ainsi que d'une multitude de produits à découvrir: du pain de seitan, du curcuma fermenté, du miel de cameline, du café infusé à froid, des sorbets et crèmes glacées à base de légumes, du lait de pois chiches, de l'eau d'érable bio non-pasteurisée, des cornichons lacto-fermentés, du sel de sauterelles, des barres de bleuets sauvages et chanvre, de l'aromathérapie sur le pouce (huiles essentielles biologiques prêts à l’emploi ), du déodorant au charbon activé, de la peinture à base d’algue et plus encore!

Plus nous serons informés des véritables enjeux de nos habitudes alimentaires et de notre mode de vie, plus nous pourrons intervenir pour prendre notre santé en main! Expo Manger Santé et Vivre Vert est l’événement incontournable au Québec en matière d’alimentation santé et de prévention.

expomangersante.com

https://montreal157.wordpress.com/2018/03/24/expo-manger-sante-et-vivre-vert/ 

jeudi 15 février 2018

Femmes invisibles

Femmes invisibles - Survivre dans la rue

Cet excellent documentaire francais de 2015 est en ligne dans sa version entière : http://www.dailymotion.com/video/x385aql

On estime qu'en France, les femmes itinérantes représentent 40% des sans-abri. Comme toutes les femmes, elles sont plus vulnérables et constituent souvent des proies. Pour se protéger, les femmes itinérantes tout spécialement se cachent jusqu'à se rendre invisibles.

mercredi 14 février 2018

Carine au micro et Yao

Productions Nuits d’Afrique présentent La rencontre de la nouvelle génération avec Carine au micro et Yao, jeudi le 22 février à 20h30 au Club Balattou. Cette rencontre mettra à l’honneur des artistes de la nouvelle génération de la scène canadienne qui viendront chacun à leur manière prouver que la musique d’ascendance africaine est plus que jamais actuelle.

Arrivée au Québec en 2004, la talentueuse chanteuse d’origine béninoise, Carine au micro, propose un style rappelant la jeune Miriam Makeba ou encore Angélique Kidjo. Sa musique oscille entre la puissance du gospel, la douceur du jazz, l'ambiance chaleureuse africaine et l'authenticité du hip hop. Son talent de chanteuse et compositrice lui a permis de remporter le Prix coup de cœur du public lors de la Vitrine des musiques locales métissées en 2015. Lors de ce concert, cette chanteuse à la voix d’or présentera son premier EP O La Si, composé de 5 titres dont la sortie est prévue ce mois-ci.

Naviguant entre slam et soul, accentué par des notes groove, funk et pop, Yao, de sa voix grave de baryton nous charme par l’univers chaleureux de sa poésie et par son audace artistique. Fidèle à son écriture imagée empreinte d’une très grande sensibilité, Yao offre des textes forts dans un spectacle personnel et énergique. D’origine togolaise, cet auteur-compositeur basé à Ottawa, est comparable à un troubadour des temps modernes. En 2017, lors de la Canadian Song Writing Competition, il est Grand gagnant – Musique Francophone avec la chanson “Dans le sang” de son dernier album Lapsus.

La complicité de ces 2 artistes talentueux à l’énergie communicative promet de belles surprises. Cette soirée marquera la clôture de cette série présentée dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs; une rencontre artistique rafraîchissante qui réunira 2 artistes, auteurs-compositeurs de cette nouvelle génération des plus prometteuses!  

BILLETTERIE

Nuits d'Afrique, des spectacles TOUTE l'année!
La rencontre de la nouvelle génération
Jeudi 22 février @ Club Balattou à 20h30
4372 Boul St Laurent, Montréal, QC H2W 1Z5
514-845-5447

Billets en vente à la porte : 10$

Infos: www.festivalnuitsdafrique.com

lundi 5 février 2018

Salon du vélo 2018

Le salon du vélo et du triathlon aura lieu cette année du 23 au 25 février à la Place Bonaventure, Montréal. Il y aura aussi un salon à Gatineau et à Québec.

En plus des possibilités presque infinies de discuter et de s'informer auprès des manufacturiers et des experts, on peut y faire l'essai de plein de vélos de toutes sortes.

http://salonduvelo.com/

mardi 23 janvier 2018

MANIC

EyeSteelFilm Distribution est fier de présenter Manic, premier long métrage documentaire réalisé par Kalina Bertin, et produit par EyeSteelFilm. Projeté en première mondiale à au festival Hot Docs, puis au festival de Brooklyn - où il a remporté le Spirit Award du meilleur documentaire - Manic fut présenté en première québécoise, en compétition officielle, à la 20e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Récemment nommé dans deux catégories aux Prix Écrans Canadiens (Meilleur long métrage documentaire Ted Rogers, Meilleur montage), Manic prend l’affiche à Montréal dès le 2 février à la Cinémathèque québécoise.



Le film sera également à l’affiche à Québec dès le 9 février au Cinéma Le Clap. Plusieurs séances auront lieu en présence de la cinéaste Kalina Bertin pour des discussions avec le public après les projections.

Synopsis
Face aux problèmes psychologiques qu’endurent son frère et sa sœur, la cinéaste Kalina Bertin explore le passé de son père pour mieux comprendre le mal-être qui ronge sa famille. Peu à peu, elle découvre un autre homme que celui dont elle se souvient : gourou de secte, bipolaire, mythomane, aussi séduisant que manipulateur. Manic nous entraîne dans les multiples vies de cet homme insaisissable et témoigne avec finesse des conséquences ramifiées de la maladie mentale. En ouvrant les verrous du passé, c’est bien le présent que la cinéaste tente de reconstruire : des films de famille parfois tournés par son père aux images d’aujourd’hui saisies sur le vif, elle renoue le dialogue et transforme son journal intime en thérapie collective. Un drame familial à la fois réflexif et émouvant. (Texte © RIDM).

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/208730447

 

À propos de la cinéaste
Après avoir obtenu son diplôme en production de films à l’UQAM, la réalisatrice Kalina Bertin a rapidement pris conscience que si elle ne cherchait pas à comprendre la maladie mentale qui règne dans sa vie, cela la détruirait. Ce processus a donné vie à son fascinant documentaire Manic qui explore l’héritage du trouble bipolaire dans sa famille. Dans le but d’attirer l’attention et l’empathie sur cette maladie, elle réalise présentement une expérience de réalité virtuelle qui permettra à l’utilisateur d’explorer le monde de la maniaco-dépression de l’intérieur. Kalina a présenté ce projet en développement au Laboratoire Open Documentary du MIT ainsi qu’au MUTEK et à l’Atelier Grand Nord RV de la SODEC. Manic et ManicRV sont tous les deux produits par EyeSteelFilm, une compagnie de production basée à Montréal.

MANIC – écrit et réalisé par Kalina Bertin
Long métrage documentaire, 84 minutes, 2017, Québec, Canada
Version originale en français et en anglais avec sous-titres français et anglais
Direction photo : Kalina Bertin | Montage : Anouk Deschênes
Conception sonore : Cory Rizos, Kyle Stanfield | Musique : Octavio Torija Alavrez
Productrices : Marina Serrao, Kalina Bertin | Producteurs exécutifs : Bob Moore, Mila Aung-Thwin, Daniel Cross
Production : EyeSteelFilm | Distribution : EyeSteelFilm Distribution

  
À propos de EyeSteelFilm
EyeSteelFilm est une société de films et de médias interactifs dont les œuvres ont pour but de mettre en avant le changement politique et l’engagement social. Créée avec l’idée de donner une voix à ceux qui sont généralement ignorés des médias traditionnels, EyeSteelFilm a eu l’occasion d’explorer des projets et de rencontrer des collaborateurs à travers le monde entier. Depuis plus de 20 ans la compagnie EyeSteelFilm  a eu un impact à l’international grâce à des documentaires sociaux tels que Let There be Light (2017), I am the Blues (2015), Deprogrammed (2015), Chameleon (2014), La Forêt aux  Esprits (2013), Dans la peau de Lara Roxx (2011), Le fils Béni (2011), Rip!: Remix Manifesto (2009), ainsi que des films qui dépeignant la vie moderne en Chine: Bone (2005), Chairman George (2006), Sur le Yangzi (2007), Le Dernier Train (2009), Vanishing Spring Light (2011) et China Heavyweight (2012). Au cours de sa carrière, elle a reçu plus de 100 prix internationaux. 

Sa dernière production, Anote's Ark (2018) de Mathieu Ritz est actuellement en compétition au festival de Sundance. 

Facebook: www.facebook.com/EyeSteelFilm | twitter: @EyeSteelFilm

jeudi 18 janvier 2018

Conversion

Infinithéâtre présente Conversion
Du 6 au 25 février; avant-première les 6 et 7 février; première le jeudi 8 février
Du mardi au samedi 20:00, dimanche (matinée) 14:00
En anglais - Surtitres en français les mardis et vendredis
Des causeries après-spectacle avec des invités les jeudis 15 et 22 février

À l'Espace Knox, 6215 Avenue Godfrey, Notre Dame de Grâce
Prix du billet: 23$ à 30$; contribution volontaire tous les dimanches
L'amour est un oiseau rebelle : spécial de la St-Valentin les 13 et 14 février seulement - 2 billets pour 45$ (taxes incl)
Billetterie: (514) 987-1774 poste:104 ou en ligne ou www.infinitheatre.com/tickets#

Écrit par Alyson Grant, Mise en scène de Guy Sprung
Distribution: Diana Fajrajsl, Timothy Hine, Mike Payette et Denise Watt


L’auteure à succès de Progress et de Trench Pattems, Alyson Grant nous revient avec sa toute nouvelle création saisissante: Conversion. Elle n’a pas peur de soulever les débats actuels dramatiquement complexes et intellectuels. Grant travaille avec la puissance des mots et des étiquettes, elle explore les idées telles que les droits de la personne, les préjugés, la famille, l’inégalité et le statut social avec mordant tout en respectant son style littéraire unique. Mise en scène par Guy Sprung (directeur artistique d’Infinithéâtre), Conversion sera présenté du 6 au 25 février à Espace Knox, une ancienne église convertie en un nouvel espace multidisciplinaire artistique coopératif. Conversion sera présenté avec surtitres en français tous les mardis et vendredis, il y aura aussi nos causeries après-performance avec des invités tous les jeudis, sinon prévoyez prendre un verre après le spectacle, il y aura matière à discussion. Avertissement - cette pièce contient des conflits familiaux intenses à fortes oppositions (Rolaids non-incluses).

Conversion, est un feu roulant farouchement hyperréaliste, offrant une incursion dans la vie de quatre membres d'une même famille. Abi et Al, un jeune couple mixe, organisent un souper où Mary, la mère d'Abi, crachera son venin castrant à l'esprit fermé, destructeur et fanatique, le tout servi d'une bonne dose d'intolérance religieuse. Ce qui s'annonçait comme un simple souper est transformé rapidement en un cafouillis entourant les sujets tels que l'identité, la race, les classes sociales, le sexe et la religion. C'est là où les secrets refont surface, là où les liens amoureux ensanglantés se tordent et où les fils se touchent. Imaginez, c'est un peu comme Qui a peur de Virginia Woolf sur les stéroïdes avec une cuillerée de Devine qui vient (ruiner) dîner ...

Cette tragédie montréalaise contemporaine à l’imbroglio familial sombre a piqué l’intérêt du metteur en scène Guy Sprung. Il explique: « Conversion traite à la fois de la famille, des croyances et de l’amour dans un combat métaphorique jusqu'à la fin de la pièce; dans un langage universel exposant les limites de chacun. Nous confrontons ainsi à nous remettre en question sur nos propres valeurs en société. La magnifique création d’Alyson demande un souci du détail, du dépassement et d'un travail tout en intériorité. Le plus important, c'est d'oser explorer l'humain sous tous ses angles afin de permettre aux personnages de vivre sur scène, exposant nos défauts en tant qu’êtres humains ».

« Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons ». - Martin Luther King

L'ignorance et le déni sont partout; pensons à la Syrie, à London Bridge, à la mosquée de Québec, à Charlottetown et la liste continue. Ici, Mary, interprétée par Diana Fajrajsl dans un rôle qui a été créé pour elle, prêche le «bien» à ceux qu'elle aime, mais critique férocement le mariage interracial de sa fille, ce qui déclenche immédiatement une prise de conscience face au racisme. L'écriture de Grant, si lucide soit-elle est troublante de vérité et nous montre clairement un aperçu des squelettes dans le placard qui existe dans de nombreuses salles à manger d'ici et d'ailleurs.

Diana Fajrajsl est transportée par les thèmes de la peur et du courage: « la peur de l’autre, la peur face à soi-même, la peur du moment présent et de ce que l’avenir nous réserve ». Elle poursuit par: « La recrudescence du tribalisme aux propos alarmistes alimentés par la peur sont nourries par des ragots et des préjugés amplifiés par une presse de plus en plus sensationnaliste. »

Pour l’auteur Alyson Grant, Conversion est le fruit d’un questionnement afin de mieux comprendre l’être humain, soi-disant libéral, à ses capacités limitées créant des frontières strictes entre eux et les autres. « Je voulais explorer une certaine laideur bien enfuie qui nous surprend lorsqu’elle surgit. J’espère que l’humour résonnera malgré le sérieux du drame et des thèmes complexes », dit-elle. Grant ajoute: « L’action est intentionnellement exagérée, la dynamique est brutale, condensée et insaisissable. Ce sont des personnages imparfaits, à la recherche de sens et égarés, le tout autour d’un bon souper en famille! »

Les décors et costumes sont une création d'Emily Soussana, elle s'inspire des pierres précieuses et des motifs géométriques dans un lieu sacré. Elle intègre avec sensibilité l’architecture de l’ancienne église de l’Espace Knox. Le concepteur de lumières, Andrew Scriver, travaille avec les ombres et la lumière des bougies naturelles pour créer l’atmosphère. La conception sonore est de Devon Bate et la régie sera assurée par Kate Hagemeyer.

Pour encourager le dialogue, Infinithéâtre tiendra des causeries modérés avec les invités après les représentations du jeudi févr. 15 et 22. Le panel comprend Ehab Lotayef, militant des droits de l'homme et défenseur de l'Islamophobie et Rabbi Reuben Poupko, de Beth Israel Beth Aaron Synagogue, ainsi que le dramaturge, le metteur en scène et la distribution.

Guy Sprung compare toute nouvelle création à la naissance d’un enfant et ajoute: «Je remercie Alyson d’avoir permis à Infinithéâtre de donner vie à un texte si fort. Les nombreuses qualités de Grant en fait une des écrivaines les plus talentueuses et reconnues au Québec. » Le public sera ravi de faire partie de ce festin théâtral avec: Diana Fajrajsl, Timothy Hine, Mike Payette et Denise Watt.

« Et nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous fassiez connaissance. » - le Coran