dimanche 9 juin 2019

Beside

Il y a un nouveau festival à Montréal, plus précisément aux îles de Boucherville, le festival Beside. Randonnées, observation d'oiseaux... que des activités en lien avec la nature.  C'est en fin de semaine prochaine que ça se passe.

Je vous donne le lien pour s'y rendre
https://festivalbeside.com/transport/

vendredi 31 mai 2019

Mangez végane

Un tout nouveau livre de recettes éprouvées, faciles et rapides


Publié aux éditions Broquet, ce livre de plus de 250 pages, Mangez végane comprend toute une introduction sur le végétalisme, son histoire, la cause, comment faire la transition rapide ou graduelle, la nutrition (protéines, minéraux, etc), éléments du garde-manger...

Divisé ensuite en sept sections débutant par les produits de base et déjeuners où l'on trouve des alternatives végétaliennes au beurre, à la mayonnaise, au yogourt, une costarde végane, une sauce au fromage, un tzatziki sans produit laitier parfait pour l'été.

Parmi les Collations et Plats d'accompagnement, on trouve une recette de Pommes de terre dauphinoises, Pâté aux champignons et vin rouge, Burritos au seitan... Des soupes, ragoûts, salades (une recette de salade de pâtes au thon sans poisson !), Plats principaux substantiels (rôti végan aux noix, gratin à l'italienne, spaghetti aux boulettes sans viande), Sautés et caris, Gâteries et desserts (sorbet glacé végan, gâteau au fromage à la fraise en pot, gâteau au fromage à la lime, gâteau fudge au chocolat).

Des recettes succulentes en vue !!!

EXTRAITS / CITATIONS
'' La cuisson au four traditionnelle exige des quantités copieuses d'oeufs, de beurre et de crème. Or, comment la façon végane procèdet^-elle ? La cuisson au four sans produits animaux utilise des options végétales et des techniques légèrement différentes pour obtenir des résultats semblables à la façon traditionnelle. '' (p. 14)
'' Suivre un régime végan de vrais aliments peut s'avérer une façon saine de perdre du poids à long terme. Consommer plus d'aliments complets implique que vous mangez naturellement moins d'aliments toxiques engraissants. '' (p. 17)

Mangez végane, auteures : Gina Steer et Saskia Fraser, éditeur : Broquet
broquet.qc.ca

Les sept dernières paroles

Maison 4:3 et Microclimat Films sont heureuses d’annoncer que Les sept dernières paroles, une œuvre cinématographique unique, prendra l’affiche dès le 14 juin au Cinéma du Musée. Tout en musique et sans dialogue, d’après une idée originale de Kaveh Nabatian, le film réunit les visions de sept cinéastes canadiens primés, soit Juan Andrés Arango (La Playa DC, X500), Sophie Deraspe (Les signes vitaux, Le profil Amina), Sophie Goyette (Le futur proche, Mes nuits feront écho), Karl Lemieux (Maudite poutine, Ondes et silence), Ariane Lorrain (Entre un jardin et la mer, Zagros), Caroline Monnet (Mobilize, Roberta) et Kaveh Nabatian (A Crack in Everything, Vapor).

Inspiré par Les sept dernières paroles du Christ en croix, chef-d’œuvre du répertoire classique de Franz Joseph Haydn, Les sept dernières paroles ausculte les états expérientiels et les rituels propres au genre humain, à partir des sept thèmes évoqués dans cette composition musicale : le pardon, le salut, la relation, l’abandon, la détresse, le triomphe et la réunion.

Les sept dernières paroles a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Rotterdam, puis en première canadienne aux Rendez-vous Québec Cinéma. Une projection spéciale aura également lieu le samedi 15 juin à 21h15 au Cinéma Moderne.

Bande-annonce : vimeo.com/300381599


LES SEPT DERNIÈRES PAROLES
Drame, 73 minutes, 2018, Québec / Canada, sans dialogue
Écrit et réalisé par : JUAN ANDRÉS ARANGO, SOPHIE DERASPE, SOPHIE GOYETTE, KARL LEMIEUX, ARIANE LORRAIN, CAROLINE MONNET, KAVEH NABATIAN | Monteur : MARC BOUCROT | Directeurs de la photographie : NICOLAS CANNICCIONI, ÉRIC CINQ-MARS, MATHIEU LAVERDIÈRE, SOPHIE DERASPE, ARIANE LORRAIN, LÉNA MILL-REUILLARD, DURAID MUNAJIM | Directrice artistique : LOUISA SCHABAS | Costumes : ÉRIC POIRIER | Productrice exécutive : BARBARA WILLIS SWEETE | Productrice associée : SUSANNE RITZAU | Produit par : CATHERINE CHAGNON | Production : MICROCLIMAT FILMS | Distribution (Canada) : MAISON 4:3

Mettant en vedette : LUC BEAUCHEMIN, FRÉDÉRIC BEDNARZ, NEHEMIAH BROWN, CLARA FUREY, MARIELLE LOUIS GENEST, NADÈGE GREBMEIER-FORGET, ANDRÉ-ÉRIC LÉTOURNEAU, SARAH MCMAHON, ADDISON MCPHAIL, BOJANA MILINOV, MAHASIN MOHEMMAD, AXELLE MUNEZERO, JONATHAN PARANT, JÉRÔME POULIOT, WEIMAR JOSE CELORIO RENTERIA, KATHIA ROCK, DARIUS JAMES RODNEY, ALEXANDRE ST-ONGE et MONIQUE THELLEND.

Meeting Gorbachev

Le centre art et essai de la Cinémathèque québécoise est heureux d’annoncer la sortie en salle du film Meeting Gorbachev, réalisé par Werner Herzog (Aguirre, la colère de Dieu, Nosferatu, Fitzcarraldo) et André Singer. Projeté dans plusieurs festivals prestigieux (TIFF, Visions du Réel, Telluride Film Festival, Tribeca Film Festival), Meeting Gorbachev nous plonge au coeur de confidences de l’ancien président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev. Le film prendra l’affiche dès le 7 juin, en exclusivité à la Cinémathèque québécoise.

Meeting Gorbachev sera présenté en marge du cycle Avant la chute du mur, la collection de François Lemai qui aura lieu du 2 au 15 juin à la Cinémathèque québécoise, où seront projetées plusieurs oeuvres des années 1980 en 35 mm en provenance d’Europe de l’Est et de l’URSS. Des films rares d’illustres créateurs tels que Klimov, Paradjanov, Sheptiko, Sokourov.

Synopsis : Sur une période de six mois, Werner Herzog s’entretient à plusieurs reprises avec Mikhaïl Gorbatchev, ancien président de l’Union Soviétique désormais âgé de 87 ans. Ils parlent de politique, immanquablement, des six ans durant lesquels l’homme russe a siégé à la tête de l’URSS, de perestroïka et de glasnost, et de la réunification également, puisque c’est un aspect plus étroitement lié à la biographie du cinéaste ayant grandi dans l’Allemagne d’après-guerre. Entrelaçant les conversations avec des images d’archives – dont le choix même est inévitablement emblématique – André Singer et Werner Herzog brossent le portrait de l’un des hommes ayant marqué le XXe siècle, et avec lui, sans doute d’une certaine âme russe. Campé dans le cadre, Herzog assume tant la profonde admiration qu’il a pour l’homme d’État que sa volonté d’atteindre une dimension plus humaine, moins factuelle et historique. Il livre un film singulièrement personnel et laisse transparaître toute la poésie de deux hommes illustres. (Emilie Bujès, Visions du Réel)

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/331188069

MEETING GORBACHEV
Documentaire écrit et réalisé par Werner Herzog et André Singer
États-Unis / Royaume-Uni / Autriche. 2018. 92 minutes.
Version originale en anglais, allemand, polonais et russe - avec sous-titres anglais.
Direction photo : Yuri Burak et Richard Blanshard | Montage : Michael Ellis | Musique : Nicholas Singer
Conception sonore : Nicholas Singer | Production : Lucki Stipetic et Svetlana Palmer

Roxanne Castonguay jouera Maria Grever

en concert le 6 juin, 20h au 5035 de Maisonneuve Ouest, 20$

 info@roxannecastonguay.com

mardi 21 mai 2019

Pétition Santé

Au Québec, le système de soi-disant santé est extrêmement malade depuis qu'un certain type a institué un certain système ambulatoire. En 2019, il n'est pratiquement plus possible d'avoir un médecin de famille sans attendre plusieurs années non plus que d'avoir un rendez-vous pour un examen médical même dans les cliniques dites sans rendez-vous. Et les urgentologues se plaignent même à la télé comme si cela faisait partie de leur serment d'hypocr_te, nous renvoyant parfois même en pleine face, même complètement à tort, même pour des questions vitales, que la populace surutilise les systèmes de santé. Pauvres Pauvres fonctionnaires...

En parallèle, la même populace ne peut pas avoir recours à des façons plus intelligentes de prendre soin d'eux-mêmes par la prévention et les médecines douces sans mettre en danger les nouvelles sorcières (décidément, la politique et la religion se rejoingnent toujours).

Façons plus intelligentes, oui, parce que les médecins ne savent que prescrire des médicaments à effets secondaires qui leur sont conseillés (possiblement encore et toujours avec ristourne, qu'est-ce qu'on en sait réellement ?) alors qu'avec un peu de réflexion on peut se soigner par la prévention sans être pris pour prendre 25 pillules par jours, la première pour soigner le mal et les 24 autres pour contrer les effets secondaires au grand profit des sociétés pharmaceutiques.

Une pétition citoyenne vient tout juste d'être envoyée par une responsable de l'Expo Manger Santé et Vivre Vert. On a jusqu'à demain 22 mai 2019 pour la signer. Pour votre bien, SIGNEZ-LA ! Sinon, vous risquez de vous retrouver avec une liste de médicaments longue comme un parchemin et c'est à vous que l'on reprochera d'abuser.

Rendez-vous sur https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html et cherchez Mise en pratique de la démarche de santé intégrative
ça doit vraiment déranger leur petit bonheur car pas moyen de mettre un hyperlien direct !

jeudi 16 mai 2019

Djely Tapa

Après des années et des années de travail à créer et peaufiner son style, Djely Tapa est enfin reconnue, et ce malgré qu'elle est une femme, comme Révélation de l'année par la Société Radio-Canada. Mille fois Brava !

Sa voix puissante, son débit incandescent et le geste élégant, Djely Tapa est une vocaliste racée qui a toujours baignée dans la musique et les arts. Issue d'une lignée d'illustres griots, elle est la fille de Kandia Kouyate, une des plus grandes cantatrices du Mali. Montréalaise d’adoption, elle a collaboré avec plusieurs artistes depuis plusieurs années avant de se lancer dans une carrière solo avec la création de son premier album Barokan (2019), sous étiquette Disque Nuits d’Afrique.

Djely Tapa sera en spectacle sur la scène du Ministère, le mardi 16 juillet 2019 à 20 h pendant la 33e édition du Festival International Nuits d'Afrique.


samedi 11 mai 2019

Première marche de saison

Le Centre La Tienda organise sa première marche de saison au bord du fleuve le dimanche 19 mai.

ACTIVITÉ GRATUITE ET SANS INSCRIPTION
Dimanche le 19 mai 2019
Accueil: à partir de 8h30 / Mot de bienvenue 9h00 /
Nombreux prix de présence
Départ +/- 9h30 à partir de La Tienda

On fête les 8 ans du Centre !

Tour du silence

Au nom de tous et toutes les cyclistes qui ont perdu leur vie à vélo, le TOUR DU SILENCE aura lieu dans plusieurs villes et régions du Québec le 15 mai prochain :

jeudi 9 mai 2019

Forum RIDM

Pour ses 15 ans, DOC CIRCUIT MONTRÉAL devient le FORUM RIDM.

En savoir plus sur les Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal et son Talent Lab.

vendredi 3 mai 2019

Salon du véhicule électrique

Les 3-4-5 mai à la Place Bonaventure, c'est le salon du véhicule électrique de Montréal. Et c'est un super salon avec trois pistes : une piste d'esais intérieure pour vélos, une piste de karting et oh merveille : une zone pour les essais sur circuit routier.

A ce salon, on peut faire l'essai de nombreux véhicules électriques, y compris trois véhicules TESLA, une JAGUAR et plusieurs autres. Il faut rencontrer un(e) représentant(e) au kiosque de chacun des manufacturiers et on passe une inscription et voilà, c'est parti pour un essai sur route, une boucle extérieure de 5 km dans les rues de Montréal.

Pour les vélos, il y a aussi de nombreux vélos à essayer, incluant des vélos transformés. Les kits de transformation de bicyclettes ordinaires en vélos électriques se sont vraiment simplifiés et les prix ont baissé, sans oublier les rabais accordés pendant le salon qui se termine dimanche en fin d'après-midi.

D'autres kiosques sont présents, entre autres les maîtres électriciens, les subventions provinciales, l'Office de la langue française qui a bûché sur tout le vocabulaire disponible en ligne ou en format papier.

Salon du véhicule électrique de Montréal

Rêveuses de villes

À l'affiche dès le 10 mai à Montréal, Québec et Sherbrooke

Maison 4:3 et Couzin Films sont heureux d’annoncer la sortie en salle de Rêveuses de villes, un film de Joseph Hillel. Ce long métrage documentaire nous transporte au cœur de nos milieux urbains en métamorphose perpétuelle à la rencontre de quatre architectes exceptionnelles, Phyllis Lambert, Denise Scott Brown, Cornelia Hahn Oberlander et Blanche Lemco van Ginkel, des pionnières qui – depuis des décennies – travaillent, observent et façonnent la ville d’aujourd’hui et de demain. Rêveuses de villes met en lumière ce qui unit ces grandes dames, leur vision d’une ville foncièrement humaine et inclusive.

Après une première mondiale lors des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) et une présence remarquée au Festival international du film sur l’art (FIFA), Rêveuses de villes sortira en salles au Québec dès le 10 mai. Il prendra l’affiche au Cinéma Beaubien, à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma du Musée, au Cinéma du Parc (Montréal), au Cinéma Le Clap (Québec) et à La Maison du cinéma (Sherbrooke). Certaines séances auront lieu en présence du cinéaste.

Une avant-première organisée par Héritage Montréal aura lieu au Cinéma du Musée, le jeudi 9 mai à 18h30, dans le cadre du 40e anniversaire du Centre Canadien d’Architecture (CCA). Pour l’occasion, 100 étudiant.e.s seront invité.e.s à assister à la projection de Rêveuses de villes, suivie d’une discussion avec Mme Phyllis Lambert, architecte et directeur fondateur émérite du CCA, animée par Dinu Bumbaru, et à laquelle participera le comité Jeunesse d’Héritage Montréal.

À Québec, quatre projections seront proposées dans le cadre du Mois du Doc au Cinéma Le Clap Sainte-Foy et Loretteville. Rêveuses de villes (City Dreamers) prendra ensuite l’affiche au cinéma Carlton à Toronto dès le 17 mai.

CCA : Nos jours heureux

Au cours de la dernière décennie, les listes d’indicateurs du bien-être, les indices de bonheur et les classements selon la qualité de vie des villes commandés par les gouvernements et les institutions privées sont devenus une obsession mondiale. Quand le bonheur a commencé à faire l’objet d’un suivi systématique à l’aube de l’un des effondrements économiques les plus dramatiques de ces dernières années, les sociétés du capitalisme tardif se sont lancées dans la quête incessante de nouveaux moyens de mesurer le progrès.

En réponse à cette course en avant du programme du bonheur mondial, le Centre Canadien d’Architecture présente Nos jours heureux : architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel. L’exposition, conçue sous la direction de Francesco Garutti, Conservateur, Architecture Contemporaine au CCA, sera à l’affiche du 8 mai au 13 octobre 2019.

Délibérément centré sur la décennie qui a suivi le krach économique de 2008, Nos jours heureux examine les conséquences possibles sur notre vie quotidienne de l’éloge aveugle du bien-être et de l’idéologie du bonheur, et remet en question certaines hypothèses sur la place du bien-être dans l’architecture. Désireux d’aller plus loin que la simple mise en valeur d’exemples architecturaux, le projet pose la question suivante : quel est le rôle de l’architecte aujourd’hui si les outils que nous utilisons pour analyser l’architecture ont davantage à voir avec les ambiances, les surfaces matérielles, les statuts personnels et les évaluations subjectives qu’avec la construction des espaces ? Comment concevons-nous nos villes aujourd’hui, alors que nos expériences les plus intimes sont inlassablement scrutées et que nos sentiments sont de plus en plus à la base d’un nouveau mode de production immatériel ?

7 mai 2019 à 18h30 : Vernissage au CCA
Le commissaire Francesco Garutti donnera une conférence d’ouverture dans le Théâtre Paul Desmarais au CCA. La conférence sera suivie d’une réception dans la Maison Shaughnessy et du vernissage officiel de l’exposition. Tout le monde est le bienvenu. L’admission à l’évènement est gratuite. Un service gratuit de garde d’enfants est disponible durant la conférence du commissaire.

Centre Canadien d'Architecture

vendredi 5 avril 2019

Exarcheia, le chant des oiseaux

Le long métrage documentaire Exarcheia, le chant des oiseaux réalisé par Nadine Gomez, sera projeté au Festival cinéma du monde de Sherbrooke le dimanche 7 avril à 20h30 à La Maison du cinéma, et au Festival du Film Grec de Montréal le lundi 8 avril à 21h au Cinéma du Parc, suivi d’une discussion avec la réalisatrice.

Une avant-première du film aura également lieu le mercredi 17 avril à 21h au Cinéma Moderne, avant de prendre l’affiche à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma du Parc et au Cinéma Moderne dès le 19 avril. Plusieurs ciné-rencontres auront lieu du 19 au 22 avril et seront annoncées prochainement.

Exarcheia, le chant des oiseaux a été présenté en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) et récemment en première internationale en Grèce, au Festival du documentaire à Thessalonique, en présence de la cinéaste.

Synopsis
Une nuit à Exarcheia, un quartier bouillonnant, le plus actif politiquement de toute la Grèce dit-on. En plein cœur d’Athènes, au pied de l’Acropole, déambulation sous les réverbères, entre pénombre et lumière. Les conversations nous guident et nous retiennent. Chargées d’idéaux, de rêves et d’aspirations, les voix s’enflamment ou étouffent, mais ne se taisent jamais. Exarcheia, le chant des oiseaux est un essai poétique et polyphonique qui nous fait découvrir, sur fond de crise, des gens pour qui le vivre ensemble est avant tout une question de parole partagée et d’espoir tenu en suspens.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/319938053

À propos de la cinéaste Nadine Gomez
Diplômée de l’UQÀM, Nadine Gomez a complété une maîtrise en communication à l’École des médias. Les questions urbaines la passionnent depuis et lui servent de filtre pour penser le monde. Lancé en 2012, Le Horse Palace est son premier long métrage documentaire et questionne les transformations dans l’espace urbain. En 2015, elle est récipiendaire de la première bourse « Regards sur Montréal » (CAM, ONF, SODEC) avec laquelle elle réalise Métro, un court essai documentaire qui pose un regard renouvelé sur le réseau souterrain montréalais et son architecture unique et imposante. Son deuxième long métrage, Exarcheia, le chant des oiseaux, une déambulation nocturne dans un quartier politique d’Athènes, a été lancé aux RIDM 2018. En plus de créer et collaborer sur différents projets (J’aime Hydro en baladodiffusion, œuvres uniques, réalisation web), elle siège, depuis 2018, comme membre du CA du Conseil des arts de Montréal en tant que présidente du comité cinéma.
https://vimeo.com/319938053

jeudi 28 mars 2019

CinéBazar 2019

La grande foire du cinéma de retour pour une 12e édition ! Samedi 6 avril au Centre du Plateau

Le CinéBazar, organisé par l’agence de presse Mediafilm, poursuit sa tradition pour une 12e édition. Encore cette année, quelque 2000 cinéphiles, collectionneurs ou simples curieux sont attendus à cet événement unique dans le paysage culturel montréalais. La grande foire pour mordus de cinéma aura lieu le samedi 6 avril de 9h à 16h au Centre du Plateau (2275 boul. St-Joseph Est).

Le CinéBazar, c’est le carrefour entre vendeurs et chercheurs de trésors du 7e art. On y retrouve une soixantaine d’exposants, une centaine de tables, des milliers d’articles en lien avec le cinéma. Les participants pourront faire le plein de films (Blu-ray, DVD, VHS, 8 et 16mm), d'affiches, de livres, de magazines, de photos, de jeux, de figurines, de caméras et projecteurs anciens, ainsi que de toutes sortes d’articles vintage. Au CinéBazar, on trouve de tout, pour tous les goûts, et tous les budgets.

Rappelons que le CinéBazar a pour objectif d’amasser des fonds pour CinÉcole, une activité pilotée par Mediafilm qui sensibilise les jeunes du secondaire au cinéma de qualité sur grand écran en organisant pour eux des projections dans les salles à l'échelle de la province. Grâce au CinéBazar, 45,000$ ont été injectés dans le programme CinÉcole au cours des cinq dernières années, et a permis d’accueillir 35,000 élèves dans différentes salles du Québec pour cette même période.

12e édition du CinéBazar

Un rendez-vous pour cinéphiles à ne pas manquer !

Le samedi 6 avril, de 9h à 16h au Centre du Plateau (2275 boulevard St-Joseph Est, Montréal)

Métro Laurier / 27-E ou Métro Frontenac / 94-N

Entrée : 4$ par personne, gratuit pour les enfants accompagnés d’un adulte

Stationnement : Centre Lucie-Bruneau (2275 Laurier Est) au coût de 4$ seulement

mardi 19 mars 2019

Fatoumata Diawara

Fatoumata Diawara
le 2 avril à Montréal
Nuits d'Afrique toute l'année

En tournée nord-américaine, l’auteure-compositrice et interprète malienne, Fatoumata Diawara, sera en concert à Montréal, mardi le 2 avril prochain au National à 20 h.

Cette artiste aux multiples talents et à la réputation internationale nous présente son tout récent album coproduit par Matthieu Chedid. Dans ce 2e opus ayant pour titre Fenfo, qui signifie quelque chose à dire, Fatoumata Diawara donne la parole à ceux qui n’en ont pas : les femmes, les enfants, les migrants. Sa voix feutrée et poignante témoigne d’une Afrique dynamique qu’elle encourage à demeurer forte et engagée. Acclamée par la critique, elle nous offre un son afro-folk imprégné de la tradition musicale wassoulou, qu’elle mêle au jazz, au blues et à la pop y ajoutant quelques subtiles touches électroniques. ''L'un des talents les plus merveilleux que j’ai entendu depuis longtemps'' – Gilles Peterson, BBC Radio 1.

Un succès sans précédent
C’est à travers le collectif Lamomali que Fatoumata s’est brillamment illustrée aux côtés de Matthieu Chedid, Toumani et Sidiki Diabaté. Après plus de 50 concerts complets et une Victoire de la Musique (Album Musique du Monde, 2018), la grande voix de Lamomali continue son inéluctable ascension sur la scène musicale.

En nomination aux Grammy Awards 2019 et sur scène lors de la cérémonie de remise des Prix, Fatoumata Diawara a livré une performance remarquable par sa maitrise vocale et sa dextérité à la guitare en interprétant Negue Negue tiré de son dernier album.

En décembre dernier, le titre Nterini, également extrait de son album Fenfo, figurait sur la liste des meilleures chansons 2018 du célèbre magazine New York Times et Le Financial Times attribuait quatre étoiles à l’album.

''Nterini est un rappel subtil et touchant sur la crise de migration globale'' - NPR Music

Une soirée 100% féminine !
En première partie, le duo de femmes K-IRI (Québec - Burkina Faso - Éthiopie) lauréates des Syli d'or de la musique du monde en 2016 présentera les créations de leur album Out of Odd Waters paru en 2018. Ces musiciennes puisent leurs influences dans la rythmique de l’éthio-jazz et de la soul contemporaine.

jeudi 14 mars 2019

Salon de l'habitation

Il ne reste que quelques jours pour visiter le Salon national de l'habitation à la Place Bonaventure où des centaines d'experts en rénovation de toutes sortes de même que design, ameublement, objets et produits qui vous facilitent la vie ou qui l'améliorent, etc.

C'est pratiquement un must tout particulièrement cette année où parait-il est une année notoire pour le nombre de déménagements à Montréal. Dans certains immeubles, les responsables signalent que les signatures de bail de font '' en rafale ''.

Allez voir comment décorer ou améliorer votre nouveau chez-vous !

https://salonnationalhabitation.com/


lundi 4 mars 2019

YEV

YEV, la dernière création de Scapegoat Carnivale,
s'inspire vaguement de l'ermite sibérienne Agafia Lykova, entre autres.


Qu'est-ce que cela signifie de vivre, non seulement hors réseau, mais aussi isolé de toute connaissance de l'histoire moderne - sans communauté, sans êtres chers, sans calendrier ou même de notion du temps ? Comment se protéger mentalement ? YEV, la dernière création de la compagnie primée Scapegoat Carnivale Theatre, s'inspire librement entre autres de l'ermite sibérien Agafia Lykova. L'histoire d'Yev est racontée à travers une fusion captivante de styles.

Brève entrevue avec Joseph Shragge au sujet de la pièce au début du développement : bit.ly/2GSsJ70

Scapegoat Carnivale, en collaboration avec MAI (Montréal, arts interculturels), a l'honneur de présenter en première mondiale YEV, une pièce sur les relations inhabituelles entre un ermite sibérien, un étudiant en biologie de McGill et un géologue russe retraité. YEV dramatise comment même de petites interventions du monde extérieur peuvent perturber l'équilibre des micro-cultures fragiles. Alison Darcy et Joseph Shragge, codirecteurs artistiques de Scapegoat Carnivale, sont aussi les co-scénaristes et metteurs en scène de YEV, et Darcy ajoute maintenant la scénographe aux crédits. Avec YEV, la compagnie a créé un spectacle unique qui s'inscrit dans les tendances du théâtre contemporain et explore de multiples perspectives et formes. Le spectacle, en anglais et en russe, aura lieu du 14 au 24 mars. Pour encourager le dialogue, Scapegoat Carnivale tiendra des discussions après spectacle avec des invités.

Yev est une ermite vivant dans une région reculée de la taïga sibérienne, la seule survivante d'une famille qui a fui la civilisation par crainte des persécutions religieuses. Matthew, un étudiant en biologie qui s'intéresse à la vie solitaire de Yev, commence une correspondance mais découvre rapidement qu'elle n'est pas entièrement seule. Au fur et à mesure que leur camaraderie s'approfondit, les complications entre Yev et sa voisine possessive Savorin, une géologue qui conteste violemment sa version de leur histoire commune. À travers un déroulement complexe et stratifié, la pièce révèle lentement la vérité sur ces relations forgées au milieu de l'isolement. YEV, la dernière création de Scapegoat Carnivale, s'inspire vaguement de l'ermite sibérienne Agafia Lykova, entre autres.

« Quand mon père a grandi, j'ai dû faire les tâches les plus difficiles toute seule. Il m’a bien entraîné à tuer, à chasser, à construire, à semer et à coucher avec un mari. » - Yev

Darcy et Shragge ont uni leurs forces d'écriture pour explorer ce que signifie vivre physiquement, mentalement et émotionnellement coupé de la société. « Nous avons utilisé des techniques d'écriture collaboratives, tout en envisageant les principaux éléments de production de la pièce afin de découvrir des façons de représenter un personnage dont la vie est lointaine et inaccessible, un personnage qui parle une langue que peu de gens comprennent », dit Darcy. Le résultat final est une pièce de théâtre fraîche et créative conçue sous forme de triptyque, une nouvelle pièce non conventionnelle, à la fois visuelle, physique et textuelle.

La distribution montréalaise de premier ordre - Trevor Barrette (Matthew), Davide Chiazzese (Nicolay), Alison Darcy (Yev) et Sasha Samar (Savorin) - révèle le récit par une fusion captivante de styles : récits épistolaires, traduction dramatique en direct et physicalité hautement théâtrale, offrant une perspective sur son passé et son présent. On fait référence à différentes attitudes à l'égard de l'autosuffisance et de l'isolement, du romantisme de l'autosuffisance aux effets de la solitude sur l'état d'esprit.

Sarah Garton Stanley est directrice artistique associée du National Arts Centre– English Theater et conservatrice de The Collaborations, dont fait partie Scapegoat Carnivale. Stanley : "YEV est un projet spécial qui offre au public et aux artistes une fenêtre unique sur l'immensité de la condition humaine. Il a le potentiel d'établir des liens profonds et, en même temps, de nous montrer quelque chose d'inconnu sur la façon dont nous recevons les histoires."

La scénographie, comme un diorama de musée mettant en vedette le décor d'Alison Darcy, met en valeur les créations exceptionnelles de la costumière Cathia Pagotto, du concepteur lumière Jon Cleveland et du compositeur et designer sonore Devon Bate. Le chorégraphe Andrew Turner a maîtrisé les mouvements. Le régisseur est Chad Dembski et la dramaturgie est de Fatma Sarah Elkashef.

YEV 14-24 mars (9 représentations seulement)
Scapegoat Carnivale au MAI, Montréal arts interculturels- 3680 rue Jeanne-Mance
Représentations : jeudi-samedi 20h; matinées 15h–dim. 17 & 24 mars, et samedi 23 mars
Billets: 15-25$ (divers rabais : étudiants/aîné(e)s/groupes/sous-employé(e)s/moins de 14 ans)
Billets 2 pour 1 : Performance décontractée le samedi, 23 mars à 15h

Billetterie: 514 982-3386 ou en ligne
www.scapegoatcarnivale.com www.m-a-i.qc.ca/évènement/yev/

Les discussions avec le public suivront les représentations du vendredi 15 mars et du jeudi 21 mars.

samedi 2 mars 2019

Salon de la femme

Le Salon national de la femme aura lieu à Montréal les 22, 23 et 24 mars au Palais des Congrès.

Vous attendent : des produits exclusifs de centaines d'exposants, une zone Saveurs et Passions, les dégustations culinaires, les conseils pour un mode de vie sain, des idées de voyages, une mini-métamorphose gratuite, des défilés de mode et les nouvelles tendances.

Allez-y avec une amie !

http://www.nationalwomenshow.com/montreal-visitor/?lang=fr

mercredi 27 février 2019

Expo Manger Santé

Expo Manger Santé et Vivre Vert 2019

Cette année, l'Expo Manger Santé et Vivre Vert 2019 de Montréal se tiendra au Palais des Congrès les 15, 16 et 17 mars.

Vous y attendent : plus de 350 exposants, plus de 150 conférences de conférenciers reconnus, des concours, des activités, des démos culinaires, championnat de cuisine végétale, concours boulanger artisan bio, dégustations et plus encore.

Sujets abordés : alimentation saine, écologie, santé globale, les tendances, les produits des exposants.

L'Expo Manger Santé et Vivre Vert est un événement grand public reconnu pour tous les efforts déployés dans le but de créer un impact minimum sur l'environnement.

Consultez le site pour en savoir plus et pour découvrir de nouvelles recettes ou encore pour planifier votre participation aux conférences à Montréal, Québec ou Sherbrooke.

https://expomangersante.com/


mardi 26 février 2019

Concours bonheur

SOULIGNEZ la journée du bonheur et participez au concours propulsé par le Réseau bien-être de la Francophonie MassoCie.

GAGNEZ : le livre « Le bonheur d’être soi… selon Sœur Angèle » écrit par Rosette Pipar – publié chez Marcel Broquet-La nouvelle édition.

RÉPONDEZ à la question : C’est quoi le bonheur pour vous ?

ENVOYEZ votre texte à rosettepipar@gmail.com
Conditions : 100 mots maximum avant le 4 mars 2019 minuit

PUBLICATION le 20 mars : les 3 meilleurs textes seront publiés sur mon site www.rosettepipar.com, sur Facebook

dimanche 24 février 2019

L'accordéon s'en fout

Écoutez !
CHANSON avec Monique Paquin
et ses musiciens et musicienne


Lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=WSOEVFdmHDs&feature=youtu.be

Sur des rythmes rêveurs ou entraînants, sensuels ou endiablés, l’auteure-compositrice-interprète Monique Paquin vous propose une escapade en chansons explorant toute la palette de couleurs de l’accordéon. Le spectacle est constitué en bonne partie de ses compositions, mais également d’interprétations où elle met en lumière la beauté des mots. Toutes les chansons sont escortées par l’accordéon irrésistible de Luzio Altobelli et ponctuées par les éclatantes envolées de clarinette de Gabriel Paquin-Buki.

Spectacle en constante évolution, L’accordéon s’en fout! a déjà été présenté à plusieurs reprises en 2018, notamment dans le cadre des Concerts de la Cité à Sherbrooke, à la salle Claude-Léveillée et au Centre Leonardo da Vinci.

Renseignements pratiques :


Gratuit
Vendredi 15 mars 2019 à 19 h

Maison Brignon-dit-Lapierre
4251, boulevard Gouin Est
Montréal (Québec) H1H 5L9
514 328-4000, poste 5630
www.accesculture.com/emplacement/Maison_Brignon_dit_Lapierre

lundi 18 février 2019

Plaisirs d'hiver au coeur de Montréal

Vélo Sans Relâche est de retour pour sa seconde édition en 2019 en marge du Salon du Vélo à la Place Bonaventure avec un atelier et une rando familiale dans le centre ville de Montréal encadrée par les services de police !

Un évènement destiné à célébrer et promouvoir le Vélo d'Hiver ! C'est passionnant, venez essayer.

Pour faire du vélo d'hiver ça prend un vélo, puis l'hiver, mais on sait tous que c'est plus le fun avec une gang, un groupe d'amis qui partagent une même passion !

Rendez vous le 23 février à la place Bonaventure. Nous aurons un espace pour se retrouver en marge du salon du Vélo, l'accès est gratuit et nous aurons 150 supports à vélo pour laisser votre monture le temps de passer un moment tous ensemble.

11h - 13h Atelier / Conseil : un bénévole de l'organisme communautaire BQAM sera présent pour donner des conseils de vélo d'hiver et faire quelques réparations de dernière minute
13h - 15h balade : nous partirons de la place Bonaventure pour une balade de 11km dans l'arrondissement de Ville-Marie. Nous serons encadrés par le service de police de la Ville de Montréal tout le long du trajet.
L'itinéraire est disponible ici : https://goo.gl/UxGrBZ
15h - 17h Cocktail : de retour au chaud, à la place Bonaventure, nous aurons un espace pour ranger nos vélos afin de se retrouver et de boire un verre tous ensemble :)

dimanche 17 février 2019

Festival Filministe

Dévoilement de la programmation
2e édition du Festival Filministes
du 8 au 11 mars 2019

Entrée libre | Gratuit



Au programme de ce 5@7 de dévoilement :

// Découverte des FILMS AU PROGRAMME, des ACTIVITÉS PARALLÈLES et des NOUVEAUTÉS pour l'édition 2019.

// POP-UP du collectif de danse urbaine Femmes Phénoménales - 17h45

// Mise en vente de la MARCHANDISE OFFICIELLE du FF2019, pour nous aider à financer le festival. Paiement par argent comptant et carte de crédit.

// Avec un COCKTAIL surprise des Filministes concocté par la merveilleuse Sophie Courchesne, barmaid bénévole. 1$ par cocktail vendu sera remis au Festival Filministes.

Toi, Bécaud & Moi

Spectacle et lancement d'album

 

Toi, Bécaud & Moi c’est la déclaration d’amour de
l’ex-Milady Denise Biron et du pianiste, compositeur et chanteur Alain Lecompte
envers l'un des plus grands créateurs de chansons du XXe siècle,
Gilbert Bécaud.

Au Lion d’or, le 28 mars 2019

c’est non-seulement la rentrée montréalaise de leur spectacle,
(vif succès a guichets fermés, en août 2018 à la Salle Albert-Dumouchel),
mais c’est également le lancement attendu de leur magnifique album
des grandes chansons du baladin à la cravate à pois.

Denise Biron est la chanteuse soliste et parolière
du groupe légendaire des années 60, Les Milady’s.
Interprète à la voix suave et romantique, au phrasé magnétisant,  
elle est une artiste émouvante, drôle et combien attachante.

Le pianiste et chanteur Alain Lecompte, orfèvre du clavier, 
a déjà accompagné plusieurs grands artistes 
en plus de créer l’univers Symphonique de Victor Hugo dont il a mis les poèmes
en musique.
Il signe ici des arrangements impressionnistes et inattendus
 dont Bécaud, l'inspiré compositeur, aurait été comblé.

Fabuleux complices aux voix qui s’épousent parfaitement,
Denise Biron et Alain Lecompte offrent le spectacle de jours heureux,
des refrains célèbres ou méconnus qui enchantent encore
 entre tendresse, intelligence et humour.

  Avec le concours d’un contrebassiste sur scène, 
ils recréent l’univers d’un des plus immenses mélodistes, chanteur, acteur
et bête de scène de la chanson française : Gilbert Bécaud !

jeudi 14 février 2019

Salon du vélo 2019

Le super passionnant salon du vélo 2019 se tiendra les 22, 23 et 24 février à la Place Bonaventure.
Pour discuter vélo de toutes sortes et les essayer y compris les électriques.
Pour savoir faire la différence entre un vélo électrique qui ajoute de l'énergie et un autre qui ajoute de la vitesse quand on change de vitesse.
Pour acheter des vêtements et autres accessoires vélo.
Pour les passionnés de vélo, pour les amateurs, pour les balladeurs du dimanche.

http://www.salonduvelo.com

mardi 12 février 2019

La fille du cratère

Un film de Nadine Beaudet et Danic Champoux

Productrices : Nadine Beaudet (Les vues du fleuve) et Johanne Bergeron (ONF)
Producteurs exécutifs : Christian Mathieu Fournier (Les vues du fleuve), Colette Loumède et Nathalie Cloutier (ONF)

Le film témoigne avec tendresse de la quête identitaire de Yolande Simard Perrault et de son influence sur l’œuvre de Pierre Perrault, son complice et grand amour. Cette grande dame est la fille du cratère, celui de Charlevoix, sa région d’origine, créé par l’impact d’une météorite il y a plusieurs millions d’années. Cette femme audacieuse et déterminée raconte le territoire et les traces qu’il laisse dans notre mémoire collective.

mercredi 6 février 2019

Hâgar et la source

Sur scène d’ici quelques jours, dès le 8 février, au Quartier des Spectacles.

Venez voir une femme immigrante se métamorphoser en plusieurs visages.



On en fait une esclave et elle fait de sa liberté une quête de sens. On veut lui prendre son bébé et elle ne vit plus que pour lui. On la jette dans la gueule du désert et elle y devient prophétesse,reine!

Venez la voir fredonner les chants du désert.

Venez la voir exprimer en danse orientale sa détresse, son hurlement, sa soif de liberté et ses moments de joie.

Hâgar, LA FEMME !

https://app.beavertix.com/fr/billetterie/achat-de-billet/1742/3854
HÂGAR ET LA SOURCE

Tragédie inspirée d’une mythologie arabo-orientale

Du 08 au 10 février 2019 au Quartier des Spectacles à Montréal (Espace Bleu, Édifice
Wilder, 1435, rue De Bleury).

Une pièce écrite et mise en scène par Mounia Chadi
Présentée par Le Collectif La-Narratrice Al-Rawiya et Théâtre Meraki
Chorégraphie et costumes : Khadija Jabiry
Musique : Oum (auteur-compositrice-interprète) LOF MUSIC/MDC

Éclairage et son : Julien Mercé
Décors : Julie Scheid
Photographie : Jules Bédard
Infographie : Rachid Hamrarras
Comédien.nes : Julia Lozano, Silvio Orvieto, Roxanne Depratto Tremblay, Lorna Kidjo,
Schelby Jean-Baptiste, Johanne Ductan-Petit, Laurent Pitre


jeudi 31 janvier 2019

Kafka

Après l’Espace Knox, le spectacle louangé est en tournée à travers les écoles et les Maisons de la culture (avant d’aller à l’international-à Pékin et à Tokyo!)


Plus actuel que jamais: spectacle louangé, Le Singe de Kafka- 8-27 fév. (divers lieux)


Infinithéâtre présente

Kafka’s Ape/Le Singe de Kafka
La tournée montréalaise, à durée limitée, inclue des représentations en français
 



Inspirée par “Rapport pour une académie” de Franz Kafka
Diverses dates, 8 au 27 février

Adaptée et mise en scène par Guy Sprung
Mettant en vedette Howard Rosenstein

Voyez pour la première fois ou revivez l’expérience de cette performance, véritable tour de force
Veuillez cliquer ici pour voir un extrait de la performance originale: Kafka's Ape
Veuillez cliquer ici pour voir une brève entrevue avec l’acteur Howard Rosenstein: bit.ly/2CF4qWs

Montréal, janvier 2019Infinithéâtre amène fièrement sa pièce Kafka’s Ape/Le Singe de Kafka, acclamée par la critique, en tournée avec des représentations dans la région de Montréal, Morin-Heights et au Collège John Abbott, avant de se rendre à Pékin et à Tokyo en avril. Le puissant Howard Rosenstein est fascinant dans la pièce captivante, adaptée et mise en scène par Guy Sprung. Cette production envoûtante est présentée les 8, 9, 10, 15, 16, 17, 19, 20 et 27 février et sera jouée en anglais et en français. Quelques représentations gratuites seront disponibles, dans le cadre du programme Le Conseil des arts de Montréal en tournée. (Voir divers lieux et heures ci-dessous).

Je n’utilise pas le mot ‘liberté’ délibérément. ‘Liberté’ est un mot puissant et séduisant que notre soi-disant société civilisée utilise très intelligemment et efficacement pour piéger et occuper des continents entiers. ” – Redpeter

Inspirée par la nouvelle “Rapport pour une académie” de Franz Kafka (1917) et adaptée par Sprung à partir de la version originale en allemand, Kafka’s Ape bouscule la notion de civilisation et de ce que veut dire être un humain dans un monde d’inhumanité routinière. La pièce est une satire déconcertante sur l’altérité et la croissance accablante des compagnies militaires privées. Nourri par une soif de sang et d’alcool, Rosenstein est mis en vedette dans son interprétation de Mr. Redpeter, orateur principal et primate, dans une performance théâtrale, véritable tour de force. Ce conte classique sur la liberté, le pouvoir et l’aliénation est plus actuelle que jamais.

Capturé sur la Côte d’Or et emprisonné dans une cage, la seule évasion encore possible pour Redpeter est de devenir un membre, marchant, parlant, crachant et buvant fortement, de l’Industrie de la Paix, le monde entrepreneurial de soldats mercenaires qui est maintenant devenue l'une des industries les plus dynamiques du XXIe siècle. En détaillant le cheminement de son évolution forcée de singe à être humain, M. Redpeter est une incarnation vivante de l'ironie que maintenant, il est peut-être plus animal qu'il ne l'était jamais avant comme singe. Voyez un humain devenir un singe devenant humain devant vos propres yeux …

Franz Kafka (1883-1924) est largement célébré en tant qu’un des plus importants auteurs du XXe siècle. Écrite durant les heures les plus sombres de la Grande Guerre, la thèse centrale de la satire de Kafka sur l’assimilation forcée – que les autres animaux ont une dignité et un respect pour Mère Nature et leur propre espèce que les Homo sapiens ont perdu – a été transposée de nos jours. Du directeur Guy Sprung, “ Quand Kafka a tout d’abord écrit cette nouvelle, des millions d’êtres humains ont été forcés en une orgie de s’entretuer, prouvant que les Homo sapiens sont nettement supérieurs aux gorilles et aux chimpanzés lorsque vient le temps de tueries et de génocides. Ironiquement, une des plus larges corporations militaires privées qui fait affaire avec le gouvernement américain aujourd’hui s’appelle Academi, précédemment connue sous Blackwater. La compagnie fait régulièrement les manchettes. Dans un sens, il s’agit encore d’un rapport pour une académie. ” Sprung demande, “ Est-ce que Kafka pouvait prédire le futur?

Jouée et acclamée par la critique plus de 100 fois, Kafka’s Ape est une des pièces d’Infinithéâtre qui a connu le plus de succès, vue à Montréal, Toronto, New York, Stratford et Edinburgh.

L’équipe créative derrière la transformation de Rosenstein est composée de Vladimir Alexandru Cara pour le design du maquillage de la créature; le concepteur de la lumière originale est Eric Mongerson; le concepteur du son original et vidéo est Nikita U; et les coachs de mouvement sont Anana Rydvald et Zach Fraser. Kate Hagemayer est la régisseuse.

Pour plus d’informations sur Kafka’s Ape/Le Singe de Kafka et pour se procurer des billets: www.infinitheatre.com/plays.php?play=40 ou téléphonez au 514-987-1774 ext. 104


  • Vendredi, 8 fév. – dimanche, 10 fév. Espace Knox – 6215 ave Godfrey, NDG
  • Mardi 12 fév. Collège John Abbott – Sainte-Anne-de-Bellevue
  • Vendredi, 15 fév. – dimanche, 17 fév. Théâtre Morin Heights– 27 Rue Bellevue, Morin-Heights, J0R 1H0
  • (en français) Mardi, 19 fév. & mercredi 20 fév. Maison de la culture Frontenac – 2550 rue Ontario (gratuit)
  • (en français) Mer., 27 fév. Maison de la culture du Plateau Mont-Royal – 465 Ave. Mont-Royal Est (gratuit)
  • 8–13 avril, Théâtre X – Tokyo, Japon
  • 15–25 avril, Théâtre Qinglan – Pékin, Chine

La mission d’Infinithéâtre est de développer, produire et présenter un théâtre québécois actuel, qui est aussi amusant que pertinent, à commencer par la croyance que le théâtre de scène est une partie essentielle du discours démocratique d’une société et que le grand théâtre parle à, et à propos de, sa propre communauté.