jeudi 27 octobre 2016

Salon du livre de Montréal 2016

Du 16 au 21 novembre 2016, le Salon du livre de Montréal tiendra sa 39e édition à la Place Bonaventure
Effervescence littéraire à Montréal : 2 000 auteurs et 1 000 maisons d'édition
Romanciers, poètes, slameur, essayistes, illustrateurs, auteurs

L’équipe du Salon du livre de Montréal se joint à sa présidente, Madame Gilda Routy, et dévoile la programmation de la 39e édition. Fidèle à une réputation bâtie au fil de presque quatre décennies, le Salon du livre de Montréal métamorphose une fois encore la Place Bonaventure ! Du 16 au 21 novembre 2016, on y célébrera les plaisirs de la lecture sous toutes ses formes et pour tous les publics, l’amour du livre et la passion des mots. Tout-petits ou plus grands, néophytes ou experts, auteurs, lecteurs et visiteurs, chacun y trouvera immanquablement son bonheur !

Dès le 16 novembre prochain, le public est invité à prendre part à l’aventure et à partir à la rencontre des créateurs et à la découverte des nombreuses activités de cette nouvelle édition. Cette année, le Salon du livre de Montréal recevra à la Place Bonaventure au-delà de 2 000 auteurs — dont plusieurs pour la jeunesse — et plus d’un millier de maisons d’édition. Expositions, dédicaces, animations… place à six jours d’effervescence littéraire !

Invités d’honneur

Les huit invités d’honneur de cette 39e édition sont : la prolifique illustratrice jeunesse Marion Arbona, double finaliste au Prix du Gouverneur général en 2015, qui présentera l’éclatant album Sous le parapluie de Catherine Buquet, album qu’elle a illustré et qui fut publié ce printemps aux Éditions Les 400 coups ; l’écrivaine et poète Carole David poursuit une œuvre forte avec son dernier titre L’année de ma disparition, paru aux éditions Les Herbes rouges et qui récoltait notamment le Prix des libraires du Québec (catégorie poésie 2016) ; l’auteur-illustrateur Jacques Goldstyn, bien connu des plus jeunes pour sa participation à la revue scientifique Les Débrouillards et récompensé par plusieurs distinctions — dont le Prix jeunesse des libraires du Québec pour L’Arbragan —, présentera son nouvel album publié aux Éditions de la Pastèque, Azadah ; le poète, romancier et slameur David Goudreault qui publiait en avril, aux Éditions Stanké, La Bête et sa cage, second volet d’une trilogie, après avoir connu un véritable succès populaire et critique avec le premier tome, La Bête à sa mère ; le plus français des écrivains américains Douglas Kennedy sera également présent avec son tout récent Toutes ces grandes questions sans réponse, « un livre témoignage, à mi-chemin entre confessions et essai littéraire » paru début octobre aux Éditions Belfond ; l’auteur Yann Martel, lauréat du prestigieux Man Booker Prize 2002 pour L’Histoire de Pi, succès planétaire vendu à plus de treize millions d’exemplaires dans le monde, sera de retour au Salon avec son tout dernier titre Les Hautes Montagnes du Portugal publié chez XYZ éditeur ; la romancière et essayiste québécoise Catherine Mavrikakis qui « signe une fresque sociale hallucinante avec l’apocalyptique Oscar De Profundis », lisait-on récemment dans Le Devoir, présentera ce septième roman publié cet automne chez Héliotrope ; et, finalement, l’un des piliers des littératures de genre au Québec, grand spécialiste de la littérature policière, l’auteur et chroniqueur Norbert Spehner avec, sous le bras, Le Détectionnaire, ouvrage de référence unique dans lequel il recense les personnages récurrents dans la littérature policière mondiale, ouvrage qui marque aussi le 20e anniversaire des Éditions Alire.

Gros plan sur le Mexique !

À titre de pays invité, le Mexique verra une importante délégation de ses créateurs, composée notamment d’auteurs et de professionnels, converger vers la métropole québécoise. Ce sera l’occasion rêvée de mettre la lumière sur une littérature foisonnante, riche et dynamique ! Le Pavillon du Mexique sera le lieu privilégié pour rencontrer les auteurs et les autres professionnels de la délégation. De plus, on y retrouvera plus de 1 000 titres ayant un lien avec le Mexique ou encore la littérature hispanophone, en langue d’origine et en traduction française. Aussi, deux expositions mettront à l’honneur ce pays invité.

Voici les auteurs* venus du Mexique et attendus au Salon : Claudia Hernández de Valle Arizpe (poésie et essais) ; Ana Gerhard (littérature jeunesse / pianiste) ; Francisco Hinojosa (poésie, nouvelles, chroniques de voyage, journalisme, essais, littérature jeunesse et anthologies) ; Alberto Ruy-Sánchez (romans, poésie et essais / Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, éditeur) ; Enrique Serna (romans, nouvelles et essais) ; David Toscana (romans et nouvelles) ; Jorge Volpi (essais et romans).
* La majorité des auteurs parlent français.


LES SIX EXPOSITIONS DU SALON

XXV Catalogue d’Illustrateurs de publications d’enfance et de jeunesse du Mexique
Depuis plus de trente-cinq ans, la mission première du Salon International du Livre d’Enfance et de Jeunesse (FILIJ), qui se tient à Mexico, est de promouvoir la lecture et de faire naître l’amour des livres. L’enfance et la jeunesse sont naturellement les étapes où cet amour peut s’enraciner de manière profonde. C’est pour cela que, dans le cadre du FILIJ, la Direction générale de publications (DGP) fait appel au XXV Catalogue d’Illustrateurs de publications d’enfance et de jeunesse. Ce catalogue, dont les œuvres feront l’objet d’une exposition au 39e Salon du livre de Montréal, met à l’honneur annuellement des illustrateurs mexicains remarquables. Il rassemble les œuvres des 3 gagnants, des 7 mentions honorifiques ainsi que des 30 artistes sélectionnés parmi les 152 œuvres participantes. Le jury, composé de professionnels chevronnés dans le domaine de l’illustration et de l’édition — Ixchel Estrada, Santiago Solís Montes de Oca et Andreina Villaseñor Espinosa —, a évalué les œuvres selon les techniques utilisées, l’originalité, le travail dédié et leurs relations avec les textes.

À voir à L’Espace René Derouin

La seconde, elle aussi directement reliée avec le Mexique, présentera trois œuvres de l’artiste et auteur René Derouin. Grand amoureux du Mexique, de sa culture et de son peuple, René Derouin a accepté de participer à cette nouvelle édition du Salon et sera sur place pour rencontrer les visiteurs et faire connaître dix de ses livres, dont deux nouveaux, qui parlent du Mexique ou encore qui ont été réalisés dans ce pays.

Signalons que parallèlement au Salon, l’exposition RAPACES — RAPTORS — RAPACES de René Derouin sera présentée à la Galerie Éric Devlin à Montréal du 12 novembre au 27 novembre 2016.

Les 75 ans de la revue Relations

La troisième exposition se tiendra sous le thème 75 ANS POUR UNE SOCIÉTÉ JUSTE  et célébrera les trois quarts de siècle de publication de la revue Relations. Analyses de fond, éditoriaux, chroniques culturelles et littéraires, depuis sa fondation en 1951, Relations pose un regard critique sur les enjeux sociaux, économiques, politiques et religieux de notre époque et œuvre à la promotion d’une société juste et solidaire. À l’occasion de cette année anniversaire, une exposition présentera des moments importants de l’histoire québécoise, à partir de la couverture que la revue en a faite.

Anne Hébert, 60 ans d’écriture

Dans le cadre du 100e anniversaire de naissance d’Anne Hébert, les Éditions Fides sont heureuses de présenter l’exposition Anne Hébert, 60 ans d’écriture, qui retrace la carrière de cette écrivaine, phare de notre littérature. L’exposition retrace les grands moments de sa vie et d’une soixantaine d’années d’écriture grâce à plusieurs documents issus du Service des archives et du Centre Anne-Hébert de l’Université de Sherbrooke. Les éditions Fides souhaitent remercier pour l’aide apportée à cette exposition : Christiane Bisson, Julie Fecteau, Patricia Godbout, Annie Tanguay et Nathalie Watteyne.

Commissaire : David Sénéchal
Personnes ressources : Patricia Godbout, directrice Centre Anne-Hébert et Nathalie Watteyne, spécialiste de l’œuvre.

Le temps du paysage d’Hélène Dorion

Avec l’exposition Le temps du paysage, tirée du livre éponyme, Hélène Dorion ajoute la photographie à sa démarche de création, créant un véritable dialogue entre le texte et les images qui ont été captées durant un séjour en Italie.Ce parcours allant du brouillard vers la clarté que déclinent vingt et une photographies nous invite à lever la frontière entre le dedans et le dehors et à regarder le paysage comme une architecture intime nourrie par la vie même, comme une fenêtre qui révèle l’horizon intérieur. Photographier devient ici — comme écrire — une manière de saisir la lumière et les ombres qui se posent sur le monde et en révèlent la beauté.

On ne décide pas du paysage.
Lames de bleu, ondées, maigres nuages, chaque jour on décide
du regard que l’on porte sur l’horizon.
On décide de ce que l’on fera de l’orage et de la falaise, du
lac silencieux, de l’arbre qui vacille encore légèrement et de la
confusion venue avec les vastes brouillards qui nous arrachent
au chemin sur lequel nous avancions jusque-là.
— Extrait du livre Le temps du paysage


40 ans deboutte, l’édition féministe selon REMUE-MÉNAGE

Les Éditions du remue-ménage proposent ici quelques pièces extraites de la magnifique exposition 40 ans deboutte présentée à l’Écomusée du Fier-monde et qui dévoilait différentes facettes de la révolution féministe en permettant aux néophytes de comprendre les liens entre auteures, travailleuses, lectrices et mouvements sociaux.

Pour en savoir plus sur nos expositions, visitez notre site internet

Le SLM Ado est de retour !

Le Salon, pour encourager la lecture, désire faire une place bien particulière cette année aux adolescents. Ainsi, le volet qu’on leur consacre, mené par l’animatrice du blogue SOPHIELIT.CA, proposera des initiatives telles que le Mur des graffitis littéraires ou encore le Selfie littéraire dans la zone Ado, hébergée par la Maison des libraires. Ces activités auront lieu sur place tout autant que sur les réseaux sociaux.
Un tirage sera fait parmi tous ceux qui publieront des photos d’eux et de livres durant le Salon avec le mot-clic #SlmAdo et le gagnant recevra un chèque cadeau de 50 dollars en librairie.

facebook slmontrealado | twitter SLMontrealado | instagram SlmAdo |
snapchat slm_ado | #SlmAdo
Les prix décernés au Salon

En plus d’être le théâtre de multiples remises de prix, le Salon du livre de Montréal attribue ses propres récompenses. Ainsi, chaque année, depuis 1987, le conseil d’administration du Salon du livre de Montréal décerne le prix Fleury-Mesplet en l’honneur du premier imprimeur de Montréal et pionnier de l’édition au Québec. Ce prix récompense une personne, un organisme ou une compagnie qui, par son action, ses initiatives et son dynamisme, contribue au progrès de l’édition québécoise.
Le prix Fleury-Mesplet 2016 sera remis à Monsieur Gaston Bellemare

Madame Gilda Routy, présidente du Salon du livre de Montréal, est heureuse d’annoncer que le prix Fleury-Mesplet 2016 est décerné à Gaston Bellemare, Président-fondateur du Festival International de la Poésie de Trois-Rivières.

Le lauréat du prix Marcel-Couture 2016 dévoilé en ouverture de l’événement

Le prix Marcel-Couture couronne, sans restriction de genre, un beau livre dont l’originalité et l’audace éditoriale sont remarquables. Le prix 2016 sera décerné en ouverture de cette 39e édition et voici les cinq finalistes :

Druide, Le temps du paysage, Hélène Dorion
Éditions du passage, Au gré des champs. Une histoire de famille, d’agriculture et de cuisine, Marie-Pier Gosselin et Virginie Gosselin
Éditions du passage, V V V. Trois odyssées transfrontières, Patrick Beaulieu et Daniel Canty
Somme toute, Bobos. Chroniques de la petite douleur, Hugo Léger et Sébastien Thibault
Somme toute, Je ne tiens qu’à un fil mais c’est un très bon fil, Sylvie Laliberté

Livres comme l’air : les mots qui libèrent…

Le Salon du livre de Montréal renouvelle son engagement envers Livres comme l’air, manifestation de solidarité des écrivains d’ici pour leurs pairs incarcérés pour « délit d’opinion » dans plus de 35 pays. Cette année, l’auteur Louise Dupré en sera la marraine. Membre de l’Ordre du Canada depuis 2014, la poète, romancière, dramaturge, essayiste et professeur succède à Larry Tremblay et Michel Marc Bouchard comme porte-parole de cet événement engagé et essentiel. Un projet d’Amnistie internationale, de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et du Centre québécois du P.E.N. international.

Pour en savoir plus sur Livres comme l’air, visitez lca.amnistie.ca


La lecture en cadeau : l’accessibilité, le partage et la démocratisation

Le Salon du livre de Montréal poursuit son partenariat avec la Fondation pour l’alphabétisation pour appuyer une cause qui lui est chère : l’accessibilité, le partage et la démocratisation de la lecture. Ainsi, avec le programme La lecture en cadeau, on propose au public d’acheter un livre jeunesse que l’on offrira à un enfant issu d’un milieu défavorisé. Aussi, les dons recueillis en novembre et décembre par la fondation, les librairies ou les bibliothèques participantes seront remis aux enfants le printemps suivant. Une occasion en or de transmettre la magie de la lecture, de prévenir le décrochage scolaire, l’analphabétisme et… de dessiner de larges sourires !

Retour du Pavillon Histoire du Canada

Fort du succès obtenu l’an dernier, le Salon du livre de Montréal est fier de présenter, pour une troisième année, un pavillon thématique sur l’Histoire du Canada. Afin de répondre à la curiosité des visiteurs en quête de nouveaux territoires et de belles découvertes, l’équipe de la librairie Carcajou, représentée par Jérémy Laniel, Francis Lefebvre et Serge Poulin, présentera une sélection de livres et d’ouvrages spécialisés sur l’Histoire, vue sous l’angle notamment du patrimoine culturel des peuples autochtones et de l’américanité.

Ce projet est financé en partie par le gouvernement du Canada.

Préparez votre visite en consultant le nouveau site web !

Le site web de l’événement a bénéficié d’une véritable cure de rajeunissement et présente désormais une interface repensée et accueillante qui améliorera sans aucun doute l’expérience des internautes. Rendez-vous au SALONDULIVREDEMONTREAL.COM afin d’y trouver notamment le carnet du visiteur, revampé et encore plus convivial, afin d’y organiser sa visite et y inscrire l’ensemble des activités auxquelles on souhaite participer… Une fois complété, il est possible de consulter son carnet en ligne ou de l’imprimer. Voilà le meilleur moyen de ne rien rater !

Le Salon est donc un rendez-vous dont on profite à travers les différentes plateformes numériques : on peut y partager coups de cœur, découvertes, photos, horaires ou encore questions.

Halte-poussette et espace boîte à lunch

Le Salon du livre a à cœur de recevoir les jeunes parents et cultive son lectorat dès le plus jeune âge ! Équipée de tables à langer, de fours à micro-ondes et d’une aire de jeu, la Halte-poussette est à la disposition des parents en tout temps. Un espace « boîte à lunch » a aussi été prévu à l’intention des visiteurs qui souhaitent prendre leur repas sur place.

Horaires de la 39e édition du Salon du livre de Montréal

Hall d’exposition de la Place Bonaventure
Du mercredi 16 au lundi 21 novembre 2016

mercredi 9 h à 21 h
jeudi 9 h à 21 h
vendredi 9 h à 22 h
samedi 9 h à 21 h
dimanche 9 h à 19 h
lundi 9 h à 15 h
Pour tout savoir sur la 39e édition

WWW.SALONDULIVREDEMONTREAL.COM  

https://montreal157.wordpress.com/2016/03/22/le-temps-du-paysage/


#SlMtl

1 commentaire:

  1. Mercredi, c'est le SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL !

    http://montreal157.blogspot.ca/2016/10/salon-du-livre-de-montreal-2016.html

    #SlMtl

    RépondreSupprimer