samedi 21 mai 2011

CINÉMA . «La vida sublime» au 16e Festivalissimo

Festivalissimo : http://servicesmontreal.com/jacqueline/af_festivalissimo.html

La vida sublime
est un film de gars, un film d'homme cherchant à devenir une meilleure personne. Pour ce faire, il décide de se comparer à son grand-père qui vécut du temps de Franco, une époque où la corruption était partout, où tout un chacun exigeait une enveloppe brune, un «cut», un pot-de-vin, une ristourne, un bakchich... bref pour avoir quelque chose de l'administration quelle qu'elle soit, il fallait sortir les billets et les filer en douce à l'un et à l'autre. De par ses fonctions, le grand-père aurait été en mesure d'augmenter ses revenus lui aussi mais il a préféré rentrer à la maison et vivre une bonne vie avec sa femme. Et c'est avec elle que discute le jeune homme en quête de lui-même pour se rendre compte de la valeur morale de son grand-père et pour en apprendre davantage sur les exploits qu'il a accomplis. Puis, il part conquérir sa propre sublimation en copiant les anciens trucs un peu bizarre qu'a faits son aïeul.

C'est un film de gars car c'est rempli de défis de gars, comme de manger 90 anchois et comme il n'y a pas d'anchois là où il s'arrête mais que des sardines, il se fait servir 90 sardines qu'il accompagne de neuf bières, puis, gargantuesquement repus, il va nager ça en solitaire...

La caméra se ballade dans quelques villes espagnoles, marquant nettement les différents paysages d'une région à l'autre.

Il y a peu de dialogue, dont un sur les anarchistes et autres mouvements politiques idéalistes, mais des gestes posés assez inhabituels, et un long poème qu'il lui dédie s'ajoute aux références littéraires.

En sélection officielle, La vida sublime est présenté à nouveau le 28 mai prochain.

Les films du 16e Festivalissimo sont présentés à l'ONF et une fin de semaine de musique et d'activités familiales se tiendra à square Cabot, angle Atwater et Sainte-Catherine les 3-4-5 juin 2011.

Extrait :  http://vimeo.com/23505832

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire