mardi 22 mars 2016

Festival de Musique du Maghreb

Les Productions Nuits d’Afrique présentent la 24e édition du Festival de Musique du Maghreb : trois soirées thématiques à travers trois plateaux d’artistes créés spécialement pour l’événement les 31 mars, 1er et 2 avril prochains.

Les « 30 ans du Bled à Montréal », jeudi 31 mars au Club Balattou, marqueront 30 ans de rétrospective de musique du Maghreb et rendront hommage à Nazir Bouchareb avec : Karim Benzaïd (Syncop), Khalil Abouabdelmajid (Bambara Trans), Chakib Kouidri (Nomad’Stones), Fathallah Laghrizmi (Marocouleurs).

« La Nuit du Chaâbi » (Algérie), vendredi 1er avril au Théâtre Fairmount, rassemblera Achour Zanoutene, Nassim Gadouche et Meryem Saci. Au programme, un concert d’anthologie d’un chaâbi pluriel – un plateau aux mille déclinaisons ! « Mon Frère », samedi 2 avril au Théâtre Fairmount sera présenté par Karim Saada et ses invités hors pair : Berbanya (Algérie), Mohamed Masmoudi (Tunisie), Rachid Tidjani (Maroc).

Au fil des rencontres de cette 24e édition du Festival de Musique du Maghreb, nous ferons escales à Alger, Tunis, ou Marrakech pour y découvrir le pluriel des musiques du Maghreb. On voguera sur un tourbillon de rythmes andalous, berbères, chaâbi, raï, fusion, jazz oriental ou encore gnawa.


LES 30 ANS DU BLED À MONTRÉAL
Jeudi 31 mars à 20h30
Club Balattou

Des musiciens chevronnés, dont le Balattou fut aussi leur première scène professionnelle dès leur arrivée à Montréal, se rassemblent pour l’occasion des 30 ans du Club Balattou et interprétèrent 30 ans de musique du Maghreb. C’est Karim du groupe Syncop, formation phare de Montréal qui tiendra les rennes de la soirée accompagné de Khalil Abdouabelmajid du groupe Bambara Trans, formation arabisante les plus festives qu’a connues Montréal, qui remontra spécialement pour l’occasion. De la nouvelle génération d’artistes à Montréal, Chakib Kouidri du groupe Nomad’Stones sera aussi de la partie.

Tour à tour, ils présenteront leurs compositions et redonneront vie à des grands classiques du répertoire maghrébin. Cette soirée sera aussi marquée par un hommage tout spécial à Nazir Bouchareb, icône de la musique du Maghreb et fier défenseur de la musique gnawa à Montréal ; se joindra ici Fathallah Laghrizmi leader de Salamate Gnawa et ancien de la formation de feu Nazir Bouchareb, Gnawa Dima.

LA NUIT DU CHAÂBI
Vendredi 1er avril à 21h
Théâtre Fairmount

« La Nuit du Chaâbi », en coproduction avec SN production est un spectacle unique où le chaâbi algérien sera revisité à travers de talentueux artistes, tantôt puristes, tantôt contemporains. Issu de plusieurs influences : berbère, andalouse, flamenco et chants religieux, il est aussi nommé « le blues de la Casbah » ou « le jazz de l'Afrique du Nord » pour ses libertés et improvisations.

Achour Zanoutene et Nassim Gadouche, chaâbistes hétéroclites nous guideront, au chant et à la mandole, dans cet univers pour un retour aux sources avec escales et fusions. Meryem Saci, icône de la musique hip-hop montréalaise, du collectif Nomadic Massive, s’attaquera à cet univers masculin pour y apporter une touche féminine, audacieuse et underground ! Sous la direction artistique de Rafik Abdeladim, un orchestre composé de 8 musiciens (violon, bendir, percussions, tar, batterie, basse, banjo, mandole) accompagnera ces 3 chanteurs pour une expérience musicale exceptionnelle où rythmes et ambiances se confondent.

MON FRÈRE
Samedi 2 avril à 21h
Théâtre Fairmount

Dans son tout dernier album « Mon Frère » (paru en 2015), Karim Saada chante la vie, l’espoir, les nostalgies, la tolérance et rend hommage à son jeune frère Jamel lui aussi banjoïste ; récemment disparu et avec qui il formait un duo en Algérie.

Ce spectacle orchestré par Karim Saada fait allusion "aux frères du monde" au sens large et rassemble des invités de marque, qu’ils soient musiciens, danseurs, ou même humoristes.

Le groupe Berbanya nous offrira de somptueux rythmes berbères de Kabylie. Rachid Tidjiani de Salamate Gnawa sublimant les cordes de son ghembri, nous envoûtera au son de la musique gnawa, ce « blues ancestral » du Maroc.

Autre invité, le maître des cordes Mohamed Masmoudi, d’origine tunisienne performera à son instrument de prédilection, l'oud, aussi le plus important des traditions musicales orientales.

L’humoriste Uncle Fofi, l’homme derrière le Couscous Comedy Show introduira chaque artiste invité à travers de mini-sketch. En plus, on pourra apprécier les performances de la danseuse orientale Houria.

Tout au long de cette soirée de clôture, Karim Saada interprétera à la mandole, au banjo ou à la guitare des pièces tirées de ses trois albums ; ses invités de choix nous offriront des pièces de leur propre répertoire.


Les 31 mars, 1er et 2 avril prochains, venez célébrer le pluriel des musiques du Maghreb lors du 24e Festival de Musique du Maghreb. Un voyage musicale et une myriade de cultures !

www.festivalnuitsdafrique.com / 514 499 9239

Aucun commentaire:

Publier un commentaire