vendredi 31 juillet 2015

22e édition du Marché public de Pointe-à-Callière

Samedi 22 août, de 10 h à 20 h
Dimanche 23 août, de 10 h à 18 h
Sur la place Royale et aux abords du Musée
GRATUIT

Nous sommes en 1703 et le gouverneur Louis-Hector de Callière vient tout juste de mourir. C’est la toile de fond que Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal, mettra de l’avant cette année lors de son désormais célèbre Marché public dans l'ambiance du 18e siècle qui plonge le visiteur en plein cœur de la Nouvelle-France. Pour l’occasion, marchands, amuseurs, artisans, et Autochtones, tous vêtus de costumes d'époque, se donneront rendez-vous les 22 et 23 août prochains sur la place du marché, tout autour du Musée et de la place Royale, dans le Vieux-Montréal.

Le Marché public de Pointe-à-Callière est un événement phare du Musée depuis 22 ans maintenant. Dans une ambiance familiale, Pointe-à-Callière transforme ses abords en un lieu d'animation historique divertissant et instructif. Le Marché public attire maintenant une nouvelle génération de parents qui ont eux-mêmes visité le site à ses débuts avec leurs parents. Une preuve que la fête rejoint tous nos publics!


Une tradition européenne

Pointe-à-Callière recrée la place du marché sur le site même qu'elle occupait pendant le régime français. À cette époque, le marché avait lieu deux fois par semaine et la place du marché constituait, suivant la tradition européenne, la principale place publique de la ville. C’est là que l’huissier faisait la lecture des ordonnances, et que paysans, commerçants, cabaretiers, ouvriers, voyageurs, soldats, matelots, nobles, bourgeois et fonctionnaires se côtoyaient pour vendre et acheter, tout en échangeant nouvelles et potins... C’est là encore que musiciens ambulants, amuseurs publics et artisans faisaient d’une journée au marché un vrai plaisir!


Deux jours d’animation comme au temps de la Nouvelle-France

En plus de la visite de musiciens et d’artisans, le Marché public fait une large place à l'animation où une centaine de personnages reproduisent avec brio des scènes d'époque. Un régiment militaire et un campement amérindien sont également au centre des festivités.


Rendez-vous avec l’historien Jacques Lacoursière

Fidèle au rendez-vous, l’historien Jacques Lacoursière sera présent au Marché public, et ce, pour une 22e année consécutive. D'abord conseiller historique principal du Marché, il a par la suite tenu le rôle de l'écrivain public qui enseignait l'art d'écrire à la plume d'oie, tout en discutant de l'histoire de Montréal avec les participants. Chaque année, depuis son propre kiosque, c’est avec passion qu’il partage, avec toujours autant de plaisir, ses connaissances sur la Nouvelle-France. Jacques Lacoursière est, sans contredit, un hôte incontournable du Marché!


Une prestation des Buffalo Hat Singers à ne pas manquer!

Le Buffalo Hat Singers est un groupe de chanteurs de pow-wow contemporain basé à Montréal. C’est aux rythmes des tambours traditionnels que le groupe interprètera des chants pow-wow, principalement en langue anishinab.

Pendant le Marché public, les 22 et 23 août, les détenteurs de la carte accès Montréal pourront bénéficier d’un rabais de 20 %, applicable sur le prix d’entrée au Musée. La Boutique du Musée offrira également un rabais de 10 % sur tous les produits.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire