mercredi 20 janvier 2016

MULIATS - théâtre innu


MULIATS : Un Innu au cœur de la cité !


« C'est tu vrai que tu paies pas de taxes ? »
Christophe

Du 2 au 20 février 2016 à la Salle Fred-Barry du TDP, le public assistera à la fois à la création de la pièce Muliats et à la naissance d’une compagnie : Les Productions Menuentakuan qui se donne pour mission d’engager par le théâtre les Québécois et les Autochtones dans une nouvelle discussion. La pièce Muliats, qui veut dire « Montréal » en innu, est un texte écrit en collectif et mis en scène par Xavier Huard.

Muliats raconte l’histoire d’un Innu de Mashteuiatsh. Shaniss décide de quitter sa réserve pour s’installer en milieu urbain. Il y fera la rencontre de Christophe, jeune allochtone et montréalais d’origine, qui deviendra son colocataire. Momentanément séparés par le choc de leurs provenances culturelles, ils apprendront, à force de curiosité, à vivre la beauté de leurs différences et chercheront ensemble à résoudre les dissonances identitaires auxquelles ils sont confrontés.

Muliats sonde le gouffre, trop souvent ignoré, qui existe entre deux nations en recherche de repères. À travers la rencontre d’un autochtone ayant quitté sa réserve, de son frère ainé revendicateur et traditionaliste et d’un jeune Québécois, lui-même en recherche de sa propre identité, la pièce explore les thèmes les plus actuels de la réalité des Premières Nations québécoises – et donc, par la bande, du Québec –, en plongeant dans la déroute intime de chacun de ces personnages.

Le spectacle a été écrit en collectif par les trois cofondateurs des nouvelles Productions Menuentakuan, le comédien et metteur en scène Xavier Huard, allochtone et montréalais, les comédiens Charles Bender (Le 8e Feu, Sioui-Bacon) de la nation huronne-wendat, Marco Collin du peuple innu (Wabo dans Les pays d’en haut), et les deux autres comédiens du spectacle : Christophe Payeur, jeune acteur de la relève (Détruire, nous allons), et Natasha Kanapé Fontaine, comédienne, poète, slameuse, fière représentante du peuple Innu et du mouvement autochtone pan canadien Idle no more dont le message est celui du dialogue, de la réconciliation, de la guérison et de l’échange.

« Par ce spectacle et par la mission de notre compagnie, nous voulons démontrer qu'Allochtones et Autochtones peuvent travailler ensemble », dit le metteur en scène Xavier Huard. « Que nous avons tout à gagner à additionner nos spécificités culturelles, qu’il est possible de définir des buts communs. Avec ce spectacle, je souhaite casser les idées préconçues et changer les perceptions habituelles. »

Menuentakuan, le nom choisi par la compagnie peut se traduire par « Prendre le thé en bonne compagnie, se dire les vraies choses et avoir du bon temps. » Une invitation à ne pas décliner en février prochain !

Distribution : Charles Bender, Marco Collin, Natasha Kanapé Fontaine et Christophe Payeur

Du 2 au 20 février 2016
Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier

Lire la réflexion - critique de la pièce MULIATS, oeuvre collective innue-québécoise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire