jeudi 19 janvier 2012

LIVRE : Entre l'étreinte de la rue et la fièvre des cafés, récit


Un récit à fleur de peau
Je viens de terminer une lecture très émouvante en ce qu'elle raconte le combat, tout d'abord de jour en jour, puis de mois en mois, d'un alcoolique qui décide de s'en sortir et qui réussit : « Je veux sortir vivant de cette vie ! » (p. 145)

Les courts chapitres racontent ses démarches auprès d'autorités médicales, ses longues marches pour occuper ses journées, ses visites au musée, ses rencontres avec ses amis et leurs déboires ou leurs coups de chance, ses efforts d'écriture et de peinture, ses souvenirs, ses sorties au café à lire les journaux toujours aussi décevants...

On connaît tous un alcolo ou un drogué qui cherche à s'en sortir, un indigné qui milite, une battante qui mène un grand combat...

Un livre à partager !

Vraiment un récit tout ce qu'il y a de plus humain, qui nous rappelle notre capacité de célébrer nos petites et grandes victoires sur une mauvaise habitude, une manie, une addiction, une obsession... un combat qui pourrait se transformer en idéal et en passion volontaire. On a envie de lui dire : Bravo !

EXTRAITS

«Entre l'étreinte de la rue et la fièvre des cafés à écrire, à lire, à peindre, à marcher, à vadrouiller, à parler avec mes enfants, mes amis, les corneilles et les petites bê^tes autour de moi, j'ai espoir qu'un jour toute cette beauté l'emportera sur le pouvoir de la bêtise, en commençant par la mienne. » (p. 32)

« Je passe l'après-midi sous les verdoyants érables du parc de l'Hôtel-de-Ville, berceau de mes félicités d'enfance. J'y suis dans un état d'atemporalité, une éclaircie hors des écorchures du temps. » (p. 46)

« À frelater sciemment l'information, on encrasse les artères de la démocratie. » (p. 57)

« Mon père était passionné d'histoire, plus particulièrement de la petite histoire, celle de la vie des gens, celle-là même que la grande histoire de ceux qui la font ignorent. » (p. 141, chapitre 58)


L'AUTEUR : Pierre Raphaël Pelletier
Né dans le Vieux-Hull, du côté québécois de la rivière des Outaouais, Pierre Raphaël Pelletier a passé la plus grande partie de sa vie du côté ontarien, où il a milité dans de nombreux organismes artistiques et culturels francophones. Menant une double carrière d’artiste visuel et d’écrivain, il a réalisé plus d’une trentaine d’expositions, solos ou en groupe, et publié une vingtaine de livres.

EditionsDavid.com, collection Indociles
Lien direct sur le récit de Pierre Raphaël Pelletier, Entre l'étreinte de la rue et la fièvre des cafés http://editionsdavid.com/products-page/livres/entre-ltreinte-de-la-rue-et-la-fivre-des-cafs

Toutes les chroniques LIVRES, CD, DVD
DVD Ce Coeur qui bat
LIVRES : Changer pour guérir
Depuis 10 ans, ServicesMontreal.com :  Tous les articles sur les arts et la culture

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire