jeudi 10 novembre 2011

DVD BOULOT EXTREME : FURIEUX FORAGES, télésérie fracassante tournée dans le Grand Nord

2 GEMINI AWARDS
(Meilleur documentaire et Meilleure réalisation d'une série documentaire)

Série totalement inouïe qui fut télévisée sur Canal D en français et sur Discovery Channel Canada en langue anglaise (les deux sont disponibles sur les DVD du coffret, au choix), FURIEUX FORAGES est le fabuleux résultat de 200 jours de tournages intenses, 500 heures de matériel original dépictant un voyage effréné au coeur des rouages internes d'une industrie méconnue.

Deux sociétés gazières
Au coeur de l'implacable hiver du Grand Nord canadien[...] deux entreprises jouent le tout pour le tout :
« Ce travail ne convient pas à tous. Chaque jour on pousse ces hommes et cette machinerie à l'extrême ; mais tant que des milliards de dollars seront enfouis dans les profondeurs, rien n'arrêtera ceux qui veulent les en extraire : ''On est prêt à tout''. »

Loin de leurs familles
Des hommes et des femmes qui travaillent des quarts de 12 heures dans des tours creusant le sol, le pergélisol et le sous-sol sous le couvert d'une glace s'étant formée à des températures de -70 degrés, par des vents violents, sous un soleil qui n'éclaire qu'une heure par jour.
« C'est le matin de Noël, mais pour ces ouvriers de forage, ce n'est que le début d'un autre quart de travail de 12 heures. » (CD 1, épisode 2, Dur comme le roc)

300 km au nord du cercle Arctique
Le série emmène le spectateur au camp de base des sociétés énergétiques, à 300 km au-dessus du cercle Arctique. Rien ne les arrête, ils ont un but et ils s'y tiennent malgré la rudesse furibonde du climat.
«Son objectif est de forer 3 puits en 120 jours et elle parie 75 millions de dollars que cet homme y parviendra. »
«Lui et moi sommes les seuls à penser pratiquement de la même façon.»
«Non seulement je peux y arriver, mais je peux me surpasser.»
(CD 1, épisode 1, Dur comme le roc)

Des images de grands froids, d'ingénierie extrême
« Vivre et ttravailler sur une installation de forage équivaut à livre un combat sans pitié. »
« Elle doit maintenant commencer à forer horizontalement. »

Une femme parmi eux
« Kate travaille dans le domaine depuis 30 ans ; c'est encore un univers majoritairement masculin mais elle possède une arme secrète ». On le lui souhaite ; elle semble tout à fait à l'aise là-bas si on en croit les  commentaires qui suivent exprimés par la femme en question qui occupe un poste-clé : « Toute la nuit, ils m'ont réveillée toutes les foutues demi-heures. Je suis d'une humeur massacrante! »

Un boulot extrême
Que l'on soit pour ou contre ces forages dans l'océan Arctique, c'est vraiment impressionnant de voir ces constructions de forage et ces machines-outils spécialisées : « Ici on travail à 2500 mètres de profondeur [...] Ils travaillent pratiquement les yeux bandés»

C'est pas pour tout le monde
« Il est complètement dépassé par le degré de difficulté de cette tâche. »
« Il ne fait qu'exécuter les ordres de Calgary ; il ne comprend pas comment ça fonctionne ici. »

Inspiration extrême
La série est inspirante pour des hommes et des femmes ou des garçons et des filles qui voudraient accomplir de grandes choses dans la vie.

Coffret DVD bilingue, anglais ou français au choix, d'une durée de 4h30 offert chez IMAVISION.com au coût de 22,95$ ou partout en magasin.

Chronique LIVRES, CD, DV
Articles en français

Quoi faire à Montréal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire