mercredi 2 novembre 2011

DVD CINÉMA : «Poupoupidou» jeune femme blonde cherchant l'amour ; homme marié cherchant distractions, auteur de polars à succès...


« La vraie moi c'était p't'être elle, Candice... la blonde. »

Un écrivain traverse la France depuis Bordeaux jusqu'à la frontière suisse pour recevoir en héritage d'un oncle  riche rien que son vieux chien empaillé. Mais il trouve en ce pays de neige le sujet de son prochain polar. Au motel délabré du village, la réceptionniste espère avoir trouvé quelqu'un. Lui n'a intérêt qu'à son roman, à la vie et à la mort de cette belle blonde qu'on a trouvée dans le no-man's-land, la Marilyn de la région qui faisait la publicité d'un fromage et qui s'y serait suicidée, là au milieu de nulle part, endroit interdit entre deux frontières où passent parfois les skieurs de fond ou vont exprimer leur désarroi quelques individus un peu bizarres.

En sourdine, on entend la belle blonde qui raconte tout à son journal qu'elle tient depuis l'âge de 13 ans.

Il parvient à se faufiler à la morgue où repose le corps de la jeune beauté. Mais il se fait prendre et le chef de police lui conseille de s'intéresser à autre chose ; sauf que notre auteur est du genre perspicace et il décide de suivre les indices, de poser des questions aux personnes de son entourage, de fouiller l'ancien appartement de la fille...

À l'image de Marilyn Monroe et de sa sosie réincarnée du film, Candice Lecoeur
Ce film est étonnant, capte l'intérêt par les détours et les manoeuvres des unes qui cherchent le bonheur et des autres qui n'auront jamais aucun remords à bousiller complètement la vie des autres, à la barbe des gens qui ne diront rien, ou peut-être bien... Et parmi eux, des gens cocasses qui se la jouent : « on va peut-être me voir dans un roman ; je suis en quelque sorte la muse. »

La différence
« Pour qu'on se souvienne qu'on est aimée et qu'on a de la chance. » à ne pas confondre avec : pour qu'on oublie qu'on n'est que baisée et qu'on n'a pas de chance. Mais on n'est même pas amer !

« C'est vous tous qui l'avez tuée. »
« Tu seras pas la seule »

Et ce chiffre 5 qui revient tout le temps ;
Et lui, l'auteur de romans policiers, n'a aucune idée de la surprise qui l'attend...

POUPOUPIDOU
Un film de Gérald Hustache-Mathieu Avec Jean-Paul Rouve, Sophie Quinton et Guillaume Gouix

Langue: Français / Sous-titres anglais en option sur le DVD
Durée : 99 min.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire