mardi 21 février 2012

AmérAsia - critiques : films d'ouverture et d'animation & quelques invités du festival


Une histoire de poule mère adoptive et le bonheur des autres
En ouverture du festival, la première nord-américaine du grand succès coréen Leafie, a Hen into the Wild. Basé sur un best-seller coréen pour enfant, ce film d'animation pour jeunes enfants est présenté en langue originale, sous-titré en anglais. C'est l'histoire d'une poule qui s'échappe de sa ferme à poulets où elle ne peut jamais voir ses bébés. Sauf que seule et loin de chez elle, la poule se fait bien vite attaquer dans la forêt par un ferret mais est aidée par un canard mallard qui, à son tour, se fait tuer avec sa femelle par un prédateur. Trouvant leur oeuf, la poule élève le petit comme s'il s'agissait du sien.

C'est un film d'animation très enjoué malgré la tristesse de la loi du plus fort ; les sous-titres sont faciles à lire et on peut se laisser porter par l'image et les très belles couleurs pastel ainsi que par les têtes et comportements d'animaux qui sont très expressifs. Au fond, c'est comme dans la vraie vie quand le fils du canard mallard devient - comme son père - gardien et meneur du vol d'oiseaux auquel il se joint, vol qu'il doit diriger alors qu'il n'y connaît rien. La poule mère adoptive est vraiment très très maternelle et portée sur le sacrifice pour le bonheur et la survie des autres, quels qu'ils soient.

Ce sera la dernière chance de voir la version originale avant la version adaptée pour sa sortie canadienne plus tard dans l’année.


Green Days au festival AmérAsia,
cinéma Asiatique et Canado-Asiatique
 Du 1er au 4 et du 9 au 11 mars 2012 à Montréal

Green Days, ou le génie inventeur encouragé
AmérAsia présente aussi parmi ses premières Québecoises un autre magnifique film d’animation intitulé Green Days (Corée du Sud). On retrouve les mêmes belles et douces couleurs pastel, mais cette fois il s'agit d'une jeune fille et d'un jeune garçon qui se rencontrent alors qu'ils fréquentent l'école et qui développent une belle amitié. La jeune fille a aussi une amie à l'école avec qui elle partage sa passion pour la course à relais. Le garçon, lui, est un passionné d'électronique, de planètes, d'aérospatiale, d'aviation, et il a la chance d'avoir un oncle bricoleur avec qui il passe des heures et des heures, autant à la boutique de réparations qu'au hangar situé tout en haut de la côte où il emmène sa nouvelle amie après l'avoir invitée à faire un tour à vélo. C'est un film qui célèbre le génie inventeur chez les jeunes qui rêvent d'accomplir de grandes choses.


INVITÉS
Par ailleurs, AmérAsia se targue des nombreux invités étoiles qui seront présents au festival : l'actrice d’origine coréenne-hongroise, animatrice et blogueuse Sora Olah ; les deux co-fondateurs et cinéastes documentaires de EyeSteelFilm Daniel Cross et Mila Aung-Thwin ; le critique et érudit de l’animation, le coréen Joon-Yang Kim ; le producteur nominé aux Academy Awards Marc Smolowitz ; natif de la Corée, Mingu Kim présentera son documentaire A Drummer’s Passion, sur le légendaire batteur sud-coréen de 70 ans, Kwon Soon Keun ; la réalisatrice montréalaise Eisha Marjara nous présentera son exceptionnel court métrage House for Sale ; Nathaniel Warsh, Samuel Dong, Christos Sourligas, et bien plus...


Défi de films en Smartphones 
Le cinéaste indépendant Christos Sourligas encadrera les participants du Défi de Films en Smartphone.
Tous les films du festival AmérAsia

Pour toute information, veuillez visiter le site Internet au www.amerasiafestival.com.

LIVRE Dragonville de Michèle Plomer : Tome 1, Porcelaine

Depuis 10 ans, ServicesMontreal.com :  Articles récents 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire