jeudi 15 mars 2012

CD & Spectacles : Le Trio Sylvain Picard présente AIRS À FAIRE FRIRE


Des compositions inspirées de Bill Frisell, Érik Satie et la section rythmique de Tom Waits


Lancement le vendredi 16 mars – O Patro Výš
Cocktail à 20 h – Concert à 21 h




Le guitariste Sylvain Picard présente « Airs à faire frire », le tout premier album du Trio Sylvain Picard, le vendredi 16 mars au O Patro Výš. Sous forme de concert-lancement, la soirée débute à 20 h avec un cocktail festif, suivi du concert à 21 h. Entièrement autofinancé grâce aux généreuses contributions d’amis, famille et de fans, c’est tout près de 8000 $ qui ont été fièrement amassés jusqu’à ce jour, en échange de concerts privés et de cours d'instrument.

Airs à faire frireAirs à faire frire du Trio Sylvain Picard, c’est comme une rencontre musicale entre Bill Frisell, Érik Satie et la section rythmique de Tom Waits… Depuis 2009, l’ensemble peint des paysages sonores déglingués, créant des atmosphères bringuebalantes où le jazz est un terreau fertile servant de point de départ à une esthétique musicale bien contemporaine. Le trio est composé du compositeur Sylvain Picard à la guitare, de Mathieu Descheneaux à la contrebasse et de Charles Duquette à la batterie et aux percussions.  Airs à faire frire c’est une suite composée en l’honneur d’Erik Satie. Le titre est un clin d’œil une œuvre de Satie qui s’intitule Airs à faire fuir (1897). En plus des influences impressionnistes, dont celles de Maurice Ravel, les compositions de Sylvain sur Airs à faire frire sont à la fois inspirées des univers braques de Tom Waits, Ennio Morricone et Danny Elfman, des paysages sonores telluriques de Bill Frisell et ceux contemplatifs de Kenny Wheeler. Troquant la virtuosité pour mieux créer des ambiances musicales se rapprochant de la musique de film, Sylvain conçoit la musique de son trio comme du cinéma pour les aveugles.


Sylvain Picard – Très actif sur la scène montréalaise, Sylvain Picard est compositeur, arrangeur et guitariste, diplômé avec distinction de l’Université Concordia en composition jazz. Sylvain est le leader de l’ensemble Pic et les blancs de mémoire, un métissage original de chansons populaires québécoises et de jazz pour huit musiciens. Il collabore également depuis deux ans avec le saxophoniste Alex Daneau sur un projet funk/groove du style John Scofield rencontre Galactic : Voodoo Jazz. Ses talents de compositeur sont de plus en plus sollicités pour écrire, enregistrer et réaliser la musique de courts-métrages (fictions et documentaires) et de jeux vidéo. Aimant les collaborations et la diversité, Sylvain prête ses cordes à de nombreux collègues musiciens, dont Lina Boudreau et Yves Léveillé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire