mercredi 18 avril 2012

CINÉMA : Le plus récent film de Nanni Moretti – à l’affiche le 4 mai –


Habemus Papam : Nous avons un pape de Nanni Moretti
avec Michel Piccoli
– à l’affiche le 4 mai –

Les Films Christal et Les Films Séville (des filiales d’Entertainment One) sont fières d’annoncer la sortie en salle de Habemus Papam : Nous avons un pape, réalisé par Nanni Moretti (La chambre du fils). En plus de tenir le rôle du psychanalyste du film, Moretti l’a aussi produit avec Domenico Procacci et scénarisé avec Francesco Piccolo et Federica Pontremoli. Dans le rôle principal du Pape, le film met en vedette Michel Piccoli (lauréat des prix d’interprétation de trois festival majeurs : Léopard du festival de Locarno en 2007 pour Les toits de Paris d’Hiner Saleem, Ours d’argent à Berlin en 1982 pour Une étrange affaire de Pierre Granier-Deferre, prix d’interprétation masculine du festival de Cannes en 1980 pour Le saut dans le vide de Marco Bellochio).


Rappelons que le film a été présenté en Compétition officielle au dernier Festival de Cannes et a remporté le prix de la presse étrangère en Italie dans la catégorie Meilleur film. Il est finaliste pour 15 prix David di Donatello (équivalent italien des Oscar) notamment dans les catégories de meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario, Moretti est cité comme meilleur producteur tandis que Michel Piccoli l’est comme meilleur acteur. L’académie italienne du cinéma remet ses prix lors d’un gala le 4 mai prochain.

Après la mort du pape, le Conclave se réunit afin d’élire son successeur. Plusieurs votes sont nécessaires avant que ne s’élève la fumée blanche. Enfin, un cardinal est élu ! Mais les fidèles massés sur la place Saint-Pierre attendent en vain l’apparition au balcon du nouveau souverain pontife. Ce dernier ne semble pas prêt à supporter le poids d’une telle responsabilité. Angoisse ? Dépression ? Peur de ne pas se sentir à la hauteur ? Le monde entier est bientôt en proie à l’inquiétude tandis qu’au Vatican, on cherche des solutions pour surmonter la crise.


Nanni Moretti est un cinéaste autodidacte qui a su très vite se faire aimer du public et de la profession. Dès le début des années 1970, il réalise des films avec de petits moyens, presque de façon artisanale. Cette manière de travailler lui restera toujours, sorte de marque de fabrique pour un homme qui pose sur notre société un regard lucide, critique et parfois ironique.

À la fois réalisateur, scénariste, producteur et acteur, il acquiert une renommée internationale en 1994 avec Journal intime pour lequel il remporte à Cannes le prix du meilleur réalisateur. Nanni Moretti a une façon bien à lui de mêler dans ses films des éléments de fictions, des faits autobiographiques et un vrai engagement politique. Beaucoup le considèrent d'ailleurs comme le cinéaste du “je”, un cinéaste dont la vie et les films sont intimement liés. Il obtient la Palme d'or en 2001 pour son film, La chambre du fils. En pleine campagne électorale, Nanni Moretti que l'on sait être engagé, offre en compétition à Cannes 2006, une satire anti-berlusconienne qui porte le titre de Caïman. À titre de réalisateur, Habemus Papam est son 11e long métrage de fiction. Nanni Moretti présidera le jury du prochain Festival de Cannes, qui se tiendra du 16 au 27 mai 2012.


Le film est distribué au Canada par Les Films Christal (une sous-distribution Les Films Séville) et prendra l’affiche au Québec le 4 mai prochain.


À LIRE EN ATTENDANT... ROMANS ITALIENS TRADUITS EN FRANÇAIS :
À tous et à personne
Les traîtres

ROMANS QUÉBÉCOIS OU RELIÉS, TOUJOURS D'ACTUALITÉ
Absolution
La Deuxième Vie de Clara Onyx


servicesmontreal.com depuis 2002

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire