vendredi 7 octobre 2011

EXPO au MAC Deuxième TRIENNALE québécoise : « Le travail qui nous attend »


À la première triennale en 2008, on trouvait 38 artistes, 135 oeuvres épatantes, pratiquement toutes techniques représentées.


Trois ans plus tard, le Musée d'art contemporain de Montréal nous revient avec une deuxième triennale rassemblant plus de 50 artistes et collectifs, une exposition encore plus pétillante où l'on découvre aussi plusieurs salles à oeuvres sonores ou vidéo permettant de rélaxer ou même méditer.


Quelques oeuvres remarquées lors d'une première visite
Tout d'abord, impossible de manquer le voilier échoué dans l'espace central du rez-de-chaussée. Mais à l'étage, attention : une vidéo d'Olivia Boudreau, en demi-teintes très pâles où tout se passe dans un sauna et où parfois la vapeur occupe tout l'écran et même toute la trame sonore, sauna où parfois il n'y a personne, parfois il s'y trouve une ou plusieurs femmes... ; de Mathieu Beauséjour, un hockeyeur ayant pour tête une sphère blanche - ou plutôt un cercle entourée de rayons, cette oeuvre est en réalité un magnifique store couvrant tout un mur ; un artiste qui peint autant sur format gigantesque de papier Kraft que sur des pages et des pages de bottin téléphonique (bonne idée !, nous pouvons tous fournir de ce matériau à Mark Igloliorte) ; une vidéo sur les 15 cm qui séparent les deux oreilles chez la plupart des gens et quelques observations s'y rapportant ; un espace uniquement sonore à écouter sans se presser ; un tableau double de Grier Edmundson si on peut dire dyptique inversé représentant la même image en sens habituel et à l'envers ; une vidéo de Charles Stankievech intitulée The Purple Cloud expliquée dans un mini livre sous verre... mauve et montrant une vaste surface glacée, un lac gelé vraisemblablement sous un ciel apparemment calme, mais tout au loin on aperçoit à peine perceptible de la poussière mauve qui s'avance et qui s'avance... Pour l'une des oeuvres, on a même pensé à recouvrir les écouteurs de rubans blancs terminés par une jolie boucle !

Bref, il s'agit là de quelques exemples d'une exposition aussi variée que passionnante.

Les artistes de cette année
Numa Amun, Jean-Pierre Aubé, Magali Babin, Dean Baldwin, Steve Bates, Lorna Bauer, Sylvain Baumann et Florine Leoni, Mathieu Beauséjour, Sophie Bélair Clément, Matthew Biederman, Olivia Boudreau, Jacynthe Carrier, Marie-Andrée Cormier, Alexandre David, Jessica Eaton, Grier Edmundson, Julie Favreau, Claudie Gagnon, Massimo Guerrera, Nelson Henricks, Jim Holyoak et Matt Shane, Mark Igloliorte, Chris Kline, Thomas Kneubühler, Valérie Kolakis, Stéphane La Rue, Fabienne Lasserre, Mathieu Latulippe, Frédéric Lavoie, François Lemieux, Emmanuelle Léonard, Rafael Lozano-Hemmer, Lynne Marsh, Thérèse Mastroiacovo, jake moore, François Morelli, Séripop, Charles Stankievech, Justin Stephens, [The User], Ève K. Tremblay et Myriam Yates. 


Également au programme :
Une oeuvre lumineuse à l'extérieur
Une oeuvre vidéo à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
Des live et des Vendredis Nocturnes
Rencontres avec artistes tous les samedis du 8 octobre au 10 décembre
Salon de lecture et vidéo au 2e étage
Ateliers de création et visites
Un magnifique catalogue couleurs, très complet, bilingue, en français et en anglais


Hyperliens
Musée d'art contemporain de Montréal 

Au MAC : VOLET RENCONTRES avec les artistes

Articles sur Montréal et le Québec en français

Quoi faire à Montréal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire