jeudi 13 octobre 2011

FEMMES : devoir repartir à zéro - Ségolène Royal


« Si je faisais la somme de tout ce que j'ai subi, votre journal n'y suffirait pas. » a déclaré au Journal de F2 (avec David Pujadas, 13 octobre 2011) Ségolène Royal à qui le parti politique socialiste a imposé qu'elle reparte de zéro.

Mais est-ce qu'on imposerait aux hommes de repartir à zéro ou est-ce que la fraternité des hommes multipliée par la solidarité masculino-masculiniste ne les mettraient pas sur un piedestal en partant, même avant d'avoir acquis quoi que ce soit, surtout s'il avait été marié à une femme riche en expérience politique ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire